Jour : 26 juin 2020

L’artiste Bras-cassé : « le président Alpha Condé est entouré de menteurs, de méchants… »

Culture, Politique, Société
L’artiste Abdoulaye Sawpitt Camara alias Bras-cassé n’a pas été du tout tendre avec le pouvoir en place. Dans une courte vidéo postée cet après-midi (vendredi 26 juin) sur la page officielle (Facebook) du célèbre regga men Takana Zion, Bras-cassé puisque c’est de lui, qu’il s’agit, a vigoureusement dénoncé les promesses « brisées » du président guinéen. Selon lui, Alpha Condé s’est fait entourer de menteurs et de gens méchants alors que ces derniers ne lui rapportent pas grand-chose, a-t-il dit. « (…) A l’époque beaucoup de gens m’avaient déconseillé de soutenir Alpha. Mais je me suis dit qu’il est un homme politique idéal qui ne s’était jamais mêlé en aucune manière de la gestion du pays. Donc pour moi il était mieux placé pour diriger ce pays contrairement à certains de ses adversaires...

Sommet du G5 Sahel : Emmanuel Macron attendu mardi en Mauritanie

A la Une, Politique, Société
Le président français Emmanuel Macron se rendra mardi à Nouakchott dans la capitale Mauritanienne pour participer à un sommet du G5 Sahel. En toile de fond, faire le point sur la lutte antijihadiste dans cette région où sont déployés plus de 5.000 soldats français, a rapporté AFP qui cite l’Élysée. Selon notre confrère, ce sommet interviendra six (6) mois après celui de Pau (Sud-Ouest de la France) où les participants avaient décidé d'intensifier la lutte antijihadiste dans un contexte de dégradation généralisé de la situation sécuritaire de pays sahéliens particulièrement pauvres. Emmanuel Macron fera l'aller-retour dans la journée de mardi 30 juin courant depuis Paris pour s'entretenir avec ses homologues du G5 Sahel (Niger, Tchad, Mauritanie, Burkina Faso, Mali), le président de la ...

Opposants tués : le FNDC exige la restitution immédiate de leurs corps (Déclaration)

Communiqué, Politique, Société
Il ressort d’une déclaration du Front national pour la défense de la constitution transmise jeudi soir aux médias que les huit (08) corps des opposants tués lors des dernières manifestations anticonstitutionnelles à Conakry ne sont toujours pas restitués à leurs familles respectives. Selon le FNDC, ces corps sont confisqués par les autorités guinéennes sans aucune justification.
Social Media Auto Publish Powered By : XYZScripts.com