Sidya Touré, « je crois qu’il est temps de demander à Alpha de prendre ses bagages … »

Le leader de l’Union des forces républicaines (UFR), se lâche de nouveau sur la situation socio-économique que traverse la Guinée. Ce, depuis l’élection du président Alpha Condé à la magistrature suprême du pays en octobre 2010.

Sidya Touré se dit révolté par la facilité avec laquelle des citoyens se font tuer alors qu’ils revendiquent leurs droits. Il dénonce par la même occasion la gouvernance d’Alpha Condé caractérisée par une corruption endémique. « Nous sommes dans une situation vraiment dramatique. On a assisté à des décès vraiment partout, les gens ont été tués en Basse Guinée, en Moyenne Guinée et en Forêt. Les gens sont morts mais pour demander simplement leur droit. Ce régime, depuis dix (10) ans nous a mis dans la pauvreté absolue (…) Regarder où en sont les guinéens ? Sortez dans les rues et regarder où est-ce que nous en sommes ? Ayez un problème de santé aujourd’hui, vous comprendrez (…) Je crois qu’il est temps de demander à Alpha de prendre ses bagages et quitter. Dix (10) ans de présidence sans résultat avec une corruption endémique mais à des niveaux insoupçonnés, j’estime que c’est assez », s’est lâché l’ancien Haut représentant d’Alpha Condé.

Pour mettre un terme à cette situation « dramatique », Sidya Touré appelle ses compatriotes à user de tous les moyens légaux pour empêcher une présidence à vie, un projet porté par Alpha Condé et son gouvernement. « Mon message aux guinéens (…) Dressez vous contre cela, ce n’est pas un problème de parti politique parce que dans la mesure où on sait que les choses n’avancent pas on va essayer d’établir une autocratie ici, ce sera un contrôle de toutes les institutions, c’est ce qui commence par la HAC (Haute Autorité de la Communication) et qui va continuer avec d’autres institutions encore pour rendre une seule personne responsable de la gestion du pays, selon ses caprices. Arrêtons ce processus, faisons en sorte que nous ne tombons pas dans un 3ème mandat dans lequel on a aucune nouvelle solution. Je dis aux guinéens, levez-vous pour vous battre pour vos droits », lance t-il avant de dire à ses concitoyens de s’inspirer du Mali voisin. « Regarder les maliens (…) Ce n’est pas une affaire d’imams, pas une affaire de prêtres, ce n’est pas une affaire de syndicats, c’est une affaire de guinéens. Tous ceux qui sont en Guinée souffrent et ce n’est même pas 99 % de nos compatriotes. Tous ceux qui souffrent de ce régime depuis dix (10) ans devraient se lever pour dire ça suffit comme ça », a conclu le patron de la deuxième formation politique de l’opposition guinéenne. Sidya Touré s’exprimait ce jeudi 25 juin sur les ondes d’Espace FM à Conakry.

La Rédaction / redaction@guineerealite.info

L'équipe de Guinée Réalité attend vos messages dans les commentaires et sur redaction@guineerealite.info