Qu’en est-il des opposants détenus à Kankan ? « Ils sont tous malades avec des gales sur leurs corps », révèle Me Béavogui

Les nouvelles en provenance de Kankan ne sont pas bonnes, à en croire Me Salif Béavogui. L’avocat du Front national pour la défense de la constitution (FNDC) s’est confié mardi soir à notre rédaction pour dénoncer les conditions de détention des quarante-trois (43) opposants au projet constitutionnel. Selon Me Béa, ces personnes qui croupissent à la prison civile de Kankan sont toutes malades. Il plaide pour leur libération le plutôt possible.

« A vrai dire ils sont malades tous avec des gales sur leurs corps. Leur situation sanitaire est alarmante, vraiment ça m’inquiète () Donc je suis venu à N’rékoré pour prendre contact avec le dossier de la procédure, m’informer et de là remonter sur Kankan pour les rencontrer en vue de tenir des audiences là-bas, des audiences d’urgence. Mais j’aurais souhaité réellement que la procédure soit accélérée et que ces innocents soient libérés », a plaidé Me Béa, un des avocats de la défense.

Madiba Kaba / madibak@guineerealite.info

L'équipe de Guinée Réalité attend vos messages dans les commentaires et sur redaction@guineerealite.info