mardi, décembre 7

Jour : 22 juin 2020

CPI: l’accusation dénonce des erreurs de droit dans l’acquittement de Laurent Gbagbo

A la Une, Politique, Société
Les juges n'ont pas rendu une décision motivée en bonne et due forme et ont commis des erreurs de droit et de procédure en acquittant en 2019 l'ex-président ivoirien Laurent Gbagbo, a estimé lundi l'accusation devant la Cour pénale internationale (CPI). La CPI tient jusqu'à mercredi des audiences pour examiner la demande d'un procès en appel formulée par sa procureure à la suite des acquittements surprises de Laurent Gbagbo et Charles Blé Goudé, prononcés en janvier 2019. Les deux hommes ont été reconnus non coupables de crimes contre l'humanité commis en 2010 et 2011 au cours des violences post-électorales en Côte d'Ivoire, qui ont fait 3.000 morts.Ils ont été libérés sous conditions en février 2019. En raison de l'épidémie de nouveau coronavirus, l'audience de cette semaine est parti...

Les six chantiers qui attendent Koulibaly Oumar Saïd, le Moise de l’Économie numérique guinéenne

Libre Opinion, Société
Nommé ministre des Télécoms et de l’économie numérique le 19 juin 2020, Koulibaly Oumar Saïd fait son entrée dans l’équipe gouvernementale. Il est conscient de l’évolution rapide du secteur. Il est formé à la tâche. Et tout le pays compte sur son génie créateur et son expertise pour engager des réformes courageuses aux bénéfices des internautes, des usagers de la téléphonie mobile et des opérateurs du secteur de l’économie numérique. Avec le soutien des acteurs du monde des Télécoms, le ministre Oumar Saïd est attendu sur cinq chantiers majeurs. La première tâche est de rendre opérationnelle la Société Guinéenne du Backbone (Sogeb). La seconde, c’est le démarrage effectif des activités de l’entreprise Guinée Télécoms, créée sur les cendres de l’ancienne Société des télécommunications gui...

Sidya Touré tacle Alpha Condé : « chez nous on refuse toute médiation au nom de la souveraineté… »

A la Une, Politique, Société
Depuis plusieurs semaines, des milliers d’opposants au régime d’Ibrahim Boubacar Keita alias IBK envahissent les rues de Bamako pour exiger le départ du président malien. Contrairement à la Guinée, ces manifestations se déroulent pour le moment sans effusion de sang, aucune. Cependant, le leader de l’Union des forces républicaines (UFR) Sidya Touré s’interroge sur la « souveraineté » toujours défendue par le président guinéen. Il l’a fait savoir ce lundi 22 juin dans un tweet. https://twitter.com/SidyaOfficiel/status/1275017621881131008 Madiba Kaba / madibak@guineerealite.info

Cellou Dalein Diallo sur la présidentielle 2020, « nous voulons aller aux élections mais… »

Politique, Société
Intervenant dimanche 21 juin 2020 sur les ondes de Rfi, le principal opposant au régime d’Alpha Condé s’est une nouvelle fois exprimé sur la situation socio-politique du pays. Décidément, Cellou Dalein Diallo conditionnerait sa participation à la future élection présidentielle à l’annulation du scrutin controversé du 22 mars dernier avec bien entendu la dissolution de l’actuel Parlement. « Nous n’acceptons pas la constitution. Nous ne reconnaissons pas le parlement. Nous exigeons que le scrutin du 22 mars soit annulé. Sans compter que nous avons un problème sérieux avec le fichier électoral qui a été tripatouillé à plusieurs reprises, tout le monde le sait. Nous voulons aller aux élections mais nous voulons que toutes les conditions d’un scrutin inclusif, transparent et juste soient réun...

La CPI examine la demande d’un procès en appel contre Laurent Gbagbo

A la Une, Politique, Société
La Cour pénale internationale (CPI) tiendra de lundi à mercredi des audiences pour examiner la demande d'un procès en appel formulée par sa procureure suite à l'acquittement de crimes contre l'humanité de l'ex-président ivoirien Laurent Gbagbo. Fatou Bensouda a interjeté appel en septembre 2019 contre l'acquittement prononcé en janvier de cette même année à l'encontre de l'ancien président ivoirien et de l'un de ses proches, Charles Blé Goudé. L'appel doit démontrer que la chambre de première instance a commis des erreurs de droit et de procédure qui ont abouti à l'acquittement pour tous les chefs d'accusation, estime Mme. Bensouda. Les deux hommes ont été reconnus non coupables de crimes contre l'humanité commis en 2010 et 2011 au cours des violences post-électorales en Côte d'Ivoire,...

INTERVIEW : « je pense que tenir l’élection présidentielle à la date du 18 octobre serait impossible… », déclare Boubacar Barry vice-président du FND

Politique, Société
Selon un communiqué rendu public vendredi 19 juin 2020 à Conakry, le président de la Commission électorale nationale indépendante (CENI) Kabinet Cissé a proposé la date du 18 octobre prochain pour la tenue de l’élection présidentielle guinéenne. Sans surprise. Le RPG Arc-en-ciel et ses alliés ont favorablement accueillis cette nouvelle. C’est le cas du Front national pour le développement (FND), un parti dirigé par l’ancien ministre de la communication Alhousseïny Makanéra Kaké, actuellement en convalescence à Paris en France. Pour en parler notre rédaction s’est rapprochée de son vice-président en la personne de Boubacar Barry. La CENI a proposé la date du 18 octobre 2020 pour l’élection présidentielle. Comment avez-vous accueilli cette nouvelle, Monsieur Barry ? « Je pense que c’est u...
Social Media Auto Publish Powered By : XYZScripts.com