Installation des conseils de quartier : « Il ne peut pas venir nommer les chefs de quartier en vertu d’une loi votée par son parti… » (Faya)

Dans un décret rendu public jeudi soir dans les médias d’État, le président Alpha Condé a instruit le ministre de l’Administration du territoire et de la décentralisation général Bouréma Condé de procéder à l’installation des conseils de quartier et de district.

Des réactions commencent à tomber. Tout d’abord celle du parti Bloc Libéral (BL). Son leader Dr Faya Millimouno appelle ses pairs de l’opposition à empêcher l’installation des conseils de quartier et de district. Selon l’opposant, il n’est pas question de laisser le président Condé faire de la Guinée sa propriété privée.

« (…) Il faut que les partis politiques empêchent ça. Alpha ne peut pas faire de la Guinée sa propriété privée. C’est une loi de la République en vertu de laquelle les élections locales ont été organisées et il était prévu que n’importe quelle liste qui arriverait en tête dans un quartier ou dans un district devait nommer. Si cela a été empêché, ça doit être le premier bras de fer entre Alpha Condé qui veut faire de la Guinée sa propriété que la République. Il n’a pas trouvé dans la mallette de son père un titre foncier lui disant que la Guinée est une propriété à lui, c’est une loi de la République qui a été votée par une Assemblée nationale il ne peut pas venir nommer les chefs de quartier en vertu d’une loi votée par une Assemblée de son parti », a dénoncé docteur Faya Millimouno.

Madiba Kaba / madibak@guineerealite.info

L'équipe de Guinée Réalité attend vos messages dans les commentaires et sur redaction@guineerealite.info