L’état d’urgence sanitaire prolongé : la marche du 8 juillet maintenue ?

Jusqu’à preuve du contraire, l’appel du Front national pour la défense de la constitution (FNDC) à « la marche de la liberté et l’alternance démocratique » prévue le 8 juillet prochain reste maintenue, selon une source proche du FNDC.

Coïncidence ? Quelques heures seulement après le communiqué du FNDC appelant à une manifestation dans la première quinzaine du mois de juillet, le chef de l’État Alpha Condé, dans une allocution télévisée lundi soir, a décidé de prolonger l’état d’urgence sanitaire d’un mois à compter du mardi 16 juin 2020. Cette décision du président de la République vise t-elle à « saboter » la marche projetée par le FNDC ?

Cependant, après plusieurs mois de trêve liée à l’apparition de la maladie du nouveau coronavirus, les opposants au projet constitutionnel n’entendent plus baisser la garde. Dans un entretien accordé à notre rédaction lundi 15 juin, Sékou Koundouno leader du FNDC déclarait que « les manifestations n’avaient pas pour source la propagation de la pandémie ».

La Rédaction / redaction@guineerealite.info

L'équipe de Guinée Réalité attend vos messages dans les commentaires et sur redaction@guineerealite.info