Bah Oury, «  la cour constitutionnelle s’est révélée complice de l’instauration du désordre… »

Nouvelle sortie médiatique de Bah Oury. Cette fois-ci l’opposant s’en prend à la Cour Constitutionnelle à la suite de son arrêt sur la requête des députés de l’Assemblée nationale dénonçant la falsification de la « nouvelle constitution ». Selon l’ancien président de l’Union pour la démocratie et le développement (UDD) avec cet autre arrêt, l’équipe de Mohamed Lamine Bangoura, président de la Cour Constitutionnelle vient de porter un coup de poignard dans le cœur de la République. Il l’a dit dans un tweet ce dimanche 14 juin 2020.

La rédaction / redaction@guineerealite.info

L'équipe de Guinée Réalité attend vos messages dans les commentaires et sur redaction@guineerealite.info