Dr Fodé Oussou Fofana, « les députés ont droit à une indemnité de séparation égale à six mois de leurs émoluments »

L’indemnité de séparation des députés sortants. La question continue de susciter le débat à Conakry, particulièrement au sein de la mouvance et de l’opposition. A son tour, l’ancien député de l’Union des forces démocratiques de Guinée (UFDG) Dr Fodé Oussou Fofana a tout d’abord rappelé que l’indemnité de séparation est un droit et non une faveur.

« L’Assemblée nationale élue en 2013 et qui a pris fonction en 2014 s’est dotée d’une loi organique portant règlement intérieur de l’Assemblée nationale en 2017 et validée par la Cour constitutionnelle avant d’être promulguée. Cette loi mentionne bien en son article 134 que les députés ont droit à une indemnité équitable qui assure leur indépendance et leur dignité. Celle-ci est prévue dans la loi de finances », rappelle t-il.

Et d’ajouter, « les députés ont droit à une indemnité fixe mensuelle ; Une indemnité par jour de session pour les députés présents et excusés ; A la fin de leur mandat, ils ont droit à une indemnité de séparation égale à six mois de leurs émoluments », a précisé le vice-président de l’UFDG.

Madiba Kaba / madibak@guineerealite.info

L'équipe de Guinée Réalité attend vos messages dans les commentaires et sur redaction@guineerealite.info