Présidentielle 2020  : Bah Oury met en garde l’opposition plurielle contre « le piège »

Bah Oury appelle l’ensemble des leaders politiques membres de l’opposition plurielle à être réalistes pour éviter, selon lui, de tomber dans le piège du pouvoir de Conakry. L’ancien président de l’UDD estime en particulier que prendre part aux prochaines élections présidentielles, serait synonyme d’une grosse erreur. D’autant que pour les leaders qui se rendraient coupables d’une cruelle naïveté, le retour du bâton pourrait coûter très cher politiquement, selon Bah Oury.

« (…) Je leur dis, il faut qu’ils soient réalistes (…) s’ils veulent des élections inclusives, transparentes, crédibles permettant d’avoir une alternative positive pour la Guinée, ils ne peuvent pas opter pour cette stratégie. Parce que dans le contexte actuel avec le fichier tel que nous le connaissons, avec les institutions telles que nous les connaissons aujourd’hui, que ce soit avec Alpha comme candidat ou sans Alpha comme candidat, il va de soit que le camp de la démocratie aura du mal à gagner parce que ces élections ne seront ni crédibles, ni transparentes et ni apaisées. Donc s’ils persistent dans cette direction, cela va s’en dire qu’ils sont en train de commettre une lourde erreur », a prévenu l’ancien vice-président de l’UFDG. Entendra-t-on mise en garde ? L’avenir nous le dira.

La Rédaction / redaction@guineerealite.info

L'équipe de Guinée Réalité attend vos messages dans les commentaires et sur redaction@guineerealite.info