Jour : 8 juin 2020

Dr. Fodé Oussou Fofana parle, « je resterai fidèle à Cellou Dalein Diallo aussi longtemps qu’il continuera d’incarner ces valeurs… »

Politique, Société
Encore de folles rumeurs ont courues ce lundi 8 juin 2020, selon lesquelles le 1er vice-président de l’Union des forces démocratique de Guinée (UFDG) aurait démissionné de son parti. Faux ! Rétorque Dr Fodé Oussou Fofana qui a bien voulu apporter un démenti tout en réitérant sa fidélité au patron de l’UFDG, Cellou Dalein Diallo. Lisez plutôt sa réaction ! « Ma conviction n’est pas à monnayer ! Le revirement spectaculaire de bon nombre de politiciens dans notre pays a contribué à accréditer, aux yeux de l’opinion, la thèse selon laquelle la conviction en politique n’est qu’un concept imaginaire. Les guinéens continuent de suivre, médusés, les épisodes de reniements, de revirements, de ralliements d’anciens opposants au pouvoir en attendant la prochaine saison de la série toujours ponctué...

Verite224.com a franchi la barre d’1 million 500 mille lecteurs en moins de 5 mois

Société
Grâce principalement à son professionnalisme, sa neutralité et sa diversité d'opinions, le site d'informations générales http://www.verite224.com a franchi le seuil d'un million cinq cent mille visiteurs depuis fin avril. Au cours du mois d'avril 2020 soit près de cinq mois après son lancement, www.verite224.com a gagné en net, en moyenne 8 000 à 10 000 lecteurs par jour, un grand exploit pour un site nouvellement mis en ligne. Votre journal en ligne arrive souvent à dépasser plus de 30 mille lecteurs par jour. Depuis son lancement, www.verite224.com a eu le record de 50 898 visiteurs en 24 heures. Des records régulièrement accomplis qui illustrent la confiance des Guinéens de l'intérieur, de l'extérieur, des experts, des expatriés et les institutions internationales à notre ligne éditor...

Présidentielle 2020  : Bah Oury met en garde l’opposition plurielle contre « le piège »

Politique, Société
Bah Oury appelle l’ensemble des leaders politiques membres de l’opposition plurielle à être réalistes pour éviter, selon lui, de tomber dans le piège du pouvoir de Conakry. L’ancien président de l’UDD estime en particulier que prendre part aux prochaines élections présidentielles, serait synonyme d’une grosse erreur. D’autant que pour les leaders qui se rendraient coupables d’une cruelle naïveté, le retour du bâton pourrait coûter très cher politiquement, selon Bah Oury. « (…) Je leur dis, il faut qu'ils soient réalistes (…) s'ils veulent des élections inclusives, transparentes, crédibles permettant d'avoir une alternative positive pour la Guinée, ils ne peuvent pas opter pour cette stratégie. Parce que dans le contexte actuel avec le fichier tel que nous le connaissons, avec les institu...
Social Media Auto Publish Powered By : XYZScripts.com