Politique : Bah Oury à la CODECC, « c’est du plagiat qu’ils sont en train de faire, ça n’a pas de sens… »

La Codecc (Coalition démocratique pour le changement dans la continuité) remplace la Codenoc qui avait pour mission de promouvoir l’adoption d’une nouvelle constitution. La naissance de cette structure  vise à promouvoir cette fois-ci une présidence à vie en République de Guinée. Et bien sûr, cela ne laisse pas indifférents un certain nombre d’acteurs politiques, notamment ceux de l’opposition.  Ainsi, Bah Oury y voit une démarche qui se joue de la préoccupation des Guinéens d’en bas.

Mais avant, l’ancien ministre de la Réconciliation nationale fait une leçon d’histoire aux concepteurs de la CODECC. « Le changement dans la continuité est un slogan de Valéry Giscard d’Estaing en 1981 quand il était candidat contre François Mitterrand. Mais son mouvement avait été battu par la force tranquille de François Mitterrand et qui a permis l’arrivée de la gauche au pouvoir en 1981. Donc, c’est du plagiat qu’ils sont en train de faire ça n’a pas de sens ».

Quant aux fond même du problème, Bah Oury pense que le pays est en fait dans un imbroglio inextricable. « Nous sommes devant un vide constitutionnel, nous avons un pays qui est déchiré par le fait de l’organisation bâclée d’élections sans pour autant qu’il y ait neutralité, qu’il y ait impartialité et qu’il y ait une volonté de reconnaître la volonté du peuple. Pour simplement, leurs intérêts, ils veulent voir le pays brûler ». Il en tire comme conclusion qu’en fin de compte « c’est une catégorie des acteurs politiques que la Guinée doit se méfier ».

Madiba Kaba / madibak@guineerealite.info

L'équipe de Guinée Réalité attend vos messages dans les commentaires et sur redaction@guineerealite.info