Me Salif Béavogui, « Foniké Menguè est arbitrairement privé de sa liberté… »

Oumar Sylla alias Foniké Menguè est toujours détenu à la Maison centrale de Conakry. Ce, en dépit des nombreux appels et autres déclarations de soutien réclamant sa libération. Le leader du FNDC est poursuivi pour « communication et divulgation de fausses informations ».

Me Salif Béavogui, un des avocats du Front anticonstitutionnel dénonce la longue détention de son client. Évoquant ce dernier,  l’avocat indique qu’il est « arbitrairement privé de sa liberté depuis bientôt plus d’un mois ». Quant à la procédure, Me Béavogui révèle que « le dossier se trouve au cabinet du doyen de juge d’instruction ». Notant que lui et les autres avocats ont introduit une première demande de remise en liberté qui a été rejetée, il assure que la défense n’entend pas se décourager pour autant.

« Nous avons relevé appel, donc aujourd’hui nous sommes en train de nous battre pour faire examiner notre recours devant la cour d’appel de Conakry. Et nous pensons que nous pourrons nous battre efficacement devant cette Cour pour obtenir une décision qui ordonne sa remise en liberté, et parallèlement l’instruction va continuer à la base. Je crois que tous les avocats du FNDC sont sur pied pour sincèrement obtenir sa remise en liberté », souligne Me Béavogui.

Madiba Kaba / madibak@guineerealite.info

L'équipe de Guinée Réalité attend vos messages dans les commentaires et sur redaction@guineerealite.info