Guinée : l’UFR rejette toute idée de report de la présidentielle d’octobre 2020

Le parti de l’Union des forces républicaines (UFR) s’oppose à un éventuel report de l’élection présidentielle qu’on justifierait par la maladie du nouveau coronavirus. Sidya Touré exige que le scrutin se tienne cette année. A cette première exigence, il ajoute même une autre, à savoir qu’Alpha Condé ne puisse pas prendre part à la compétition

« Nous avons une position qui est la position du FNDC. Nous ne pensons pas que les élections doivent  être reportées, il y aura des élections en 2020 mais pour nous c’est sans Alpha Condé », a-t-il indiqué sur les ondes d’Espace FM, une radio locale basée dans la capitale Conakry.

Il faut dire cependant que la condition qui voudrait qu’Alpha Condé ne puisse pas briguer un nouveau mandat parait irréaliste. En effet, aujourd’hui, tout indique que le chef de l’Etat est parti pour postuler pour un troisième mandat de six ans, conformément aux dispositions de la nouvelle constitution. D’ailleurs, une coalition vient de se constituer à Conakry en vue de l’accompagner pour cette autre phase de la bataille. De la part de l’opposition, il faudra donc plus qu’une déclaration pour convaincre le locataire du palais Sekhoutouréyah de renoncer.

La Rédaction / redaction@guineerealite.info

L'équipe de Guinée Réalité attend vos messages dans les commentaires et sur redaction@guineerealite.info