Le Barreau de Guinée exige le retrait immédiat et sans délais du document faux qu’on appelle à tort « nouvelle constitution » (Communiqué)

Dans un communiqué ci-dessous transmis aux médias ce lundi 1er juin 2020, le Barreau de Guinée se dit surpris de constater la publication d’une « constitution » différente du projet soumis à la consultation populaire du 22 Mars 2020. Par conséquent, il exige son retrait immédiat et sans délais.

Lire le Communiqué de presse du Barreau de Guinée

L'équipe de Guinée Réalité attend vos messages dans les commentaires et sur redaction@guineerealite.info