Le Barreau de Guinée exige le retrait immédiat et sans délais du document faux qu’on appelle à tort « nouvelle constitution » (Communiqué)

Dans un communiqué ci-dessous transmis aux médias ce lundi 1er juin 2020, le Barreau de Guinée se dit surpris de constater la publication d’une « constitution » différente du projet soumis à la consultation populaire du 22 Mars 2020. Par conséquent, il exige son retrait immédiat et sans délais.

Lire le Communiqué de presse du Barreau de Guinée

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Social Media Auto Publish Powered By : XYZScripts.com