Dr Faya Millimouno dénonce, « la société civile cède au petit jeu pécuniaire »

Le président du Bloc libéral (BL) n’a pas été du tout tendre avec les acteurs de la société civile guinéenne. Même s’il n’a pas nommément cité une plateforme particulière, il était évident que Dr. Faya Millimouno fait allusion à l’élection du nouveau président de la Commission électorale nationale indépendante (CENI).

Pour l’opposant, la société civile guinéenne est beaucoup plus tournée vers les intérêts que de défendre les valeurs auxquelles se rattache la République. « En Guinée on a une société civile de l’opposition, une société civile de la mouvance. C’est une société civile qui refuse de s’affirmer, de s’arrêter pour se battre pour des valeurs, elle cède au petit jeu pécuniaire », regrette Faya Millimouno.

Madiba Kaba / madibak@guineerealite.info

L'équipe de Guinée Réalité attend vos messages dans les commentaires et sur redaction@guineerealite.info