L’Aïd el Fitr 2020 : le secrétariat général aux affaires religieuses recommande la prière à domicile

Après 4 semaines de jeûne, le monde musulman s’apprête à célébrer la fête marquant la fin du mois saint de Ramadan. Mais cette année, la fête intervient dans un contexte de crise sanitaire sans précédent dû à la pandémie de la maladie du nouveau coronavirus. En Guinée les oulémas seront mis à contribution pour expliquer aux fidèles musulmans comment prier chez-soi.

En effet, pour la première fois de notre histoire, les fidèles musulmans, en raison de l’état d’urgence sanitaire, seront privés de sermons et de prières collectives, les rassemblements étant limités à 20 personnes à Conakry et 30 dans le reste du pays. Il n’y aura donc pas à cet effet de regroupement dans les espaces publics pour effectuer la grande prière. Le secrétaire général des affaires religieuses tient à rassurer les populations sur les dispositions qui seront prises afin de permettre aux fidèles musulmans de prier à leurs domiciles respectifs en respectant bien sûr les mesures barrières.

« J’ai invité les Oulémas à une réunion pour expliquer aux fidèles musulmans comment prier chez-soi. Parce que c’est la première fois de notre histoire de prier à domicile pendant cette fête. il y aura l’intervention des oulémas en langues nationales (soussou, malinke et poular) pour expliquer réellement aux fidèles comment prier à domicile. Les mosquées et églises restent toujours fermées pour mettre fin à la propagation de cette pandémie. Alors depuis avant-hier, nous sommes en réunion permanente pour identifier les voies et moyens et prendre les dispositions concrètes pour la fête de Ramadan », a annoncé Aly Jamal Bangoura.

Madiba Kaba / madibak@guineerealite.info

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Next Post

Le griot électrique Mory Kanté est décédé ce vendredi

ven Mai 22 , 2020
Share on Facebook Tweet it Email Share on Facebook Tweet it Email De sources familiales, le griot électrique Mory Kanté est décédé ce vendredi 22 mai 2020 des suites de maladie à Conakry. Né le 29 mars 1950 à Albadarya, un village du sud de la Guinée, près de Kissidougou, […]
Social Media Auto Publish Powered By : XYZScripts.com