Présidence de la CENI : le choix sera fait entre Kabinet Cissé et Mamadi 3 Kaba

Sur proposition du Conseil national des organisations de la société civile guinéenne (CNOSCG), le président de la République a nommé jeudi 14 mai, le juriste Mamadi 3 Kaba en remplacement de feu Amadou Salif Kébé, décédé le 17 avril dernier à Conakry des suites de la maladie du nouveau coronavirus.

Si ce décret du chef de l’État met fin au ping-pong verbal de ces derniers jours entre le CNOSCG et le Barreau de Guinée, des indiscrétions disent qu’au sein même de l’entité faîtière de la société civile, tout le monde n’est pas joyeux avec la désignation de M. Kaba.

Mais le chef de l’Etat ayant, lui, porté son choix, la prochaine bataille sera la désignation ultime par les commissaires de l’institution du président de l’institution. Ce qui devra sans doute se jouera entre le nouvel entrant, Mamadi 3 Kaba, et celui qui aura assuré l’intérim de Me Kébé, à savoir Kabinet Cissé. En effet, ils sont les deux représentants de la société civile de laquelle doit être issu le président, selon la loi.

Diawara Thierno Oumar / todiawara@guineerealite.info

L'équipe de Guinée Réalité attend vos messages dans les commentaires et sur redaction@guineerealite.info