mardi, décembre 6

Jour : 15 mai 2020

Violences meurtrières de N’Zérékoré : un rapport d’enquêtes met en cause le colonel Moussa Tiégboro Camara

A la Une, Politique, Société
Le double scrutin controversé du 22 mars 2020 aura enregistré plusieurs victimes sur l’ensemble du territoire national. Mais N'zérékoré est l'une des localités qui ont été le plus affectées avec les violences intercommunautaires qu'il y a eues notamment. Justement, à propos, dans un rapport d’enquêtes menées sur le terrain, le collectif d’ONG composé de l’OGDH ; Les Mêmes Droits Pour Tous ; Avocat Sans Frontières ; Observatoire Justice et Paix et VGDN a comptabilisé 36 morts et une centaine de blessés lors des affrontements post-électoraux. Ces ONG de défense des droits humains étaient en conférence de presse ce vendredi 15 mai pour présenter leur rapport. A l'occasion, elles ont pointé un doigt accusateur sur le colonel Moussa Tiegboro Camara ainsi que le gouverneur de N’Zérékoré Mohame...

Insécurité : Dr Diao Baldé annonce une plainte contre X

Société
En Guinée, le phénomène de l’insécurité a pris de l’ampleur au point que personne n’est à l’abri. Le dernier cas en date, l’attaque du domicile privé de Docteur Diao Baldé, survenue le jeudi 14 mai 2020 à Foula Madina dans la haute banlieue de Conakry. Les assaillants auraient profité de l’absence de Dr Baldé pour défoncer sa porte, emporter tous ceux qu’ils peuvent prendre avant de s’en fuir dans la nature. Dans un communiqué publié sur son compte Twitter, Dr Diao Baldé a affirmé que cette attaque ne doit pas rester impunie et annonce du coup le dépôt d’une plainte contre X auprès du commissariat de police de Yattaya. https://twitter.com/Diao_Bald/status/1261288118566739970

Virus: première mort en France d’un enfant atteint d’une forme proche de la maladie de Kawasaki

A la Une, Société
Un enfant de 9 ans, atteint des symptômes d'une forme proche de la maladie de Kawasaki décrite chez de jeunes patients ayant été en contact avec le coronavirus, est mort, premier décès de ce type en France, a-t-on appris vendredi auprès de son médecin. L'enfant, décédé d'une « atteinte neurologique liée à un arrêt cardiaque », avait « une sérologie montrant qu'il avait été en contact » avec le coronavirus, mais n'avait pas développé les symptômes du Covid-19, a précisé à l'AFP le professeur Fabrice Michel, chef du service de réanimation pédiatrique de La Timone à Marseille (sud-est), confirmant une information du quotidien La Provence. L'enfant décédé, domicilié à Marseille, a fait « un malaise grave avec un arrêt cardiaque » chez lui avant d'être transporté dans ce service spécialisé. I...

Présidence de la CENI : le choix sera fait entre Kabinet Cissé et Mamadi 3 Kaba

A la Une, Politique, Société
Sur proposition du Conseil national des organisations de la société civile guinéenne (CNOSCG), le président de la République a nommé jeudi 14 mai, le juriste Mamadi 3 Kaba en remplacement de feu Amadou Salif Kébé, décédé le 17 avril dernier à Conakry des suites de la maladie du nouveau coronavirus. Si ce décret du chef de l’État met fin au ping-pong verbal de ces derniers jours entre le CNOSCG et le Barreau de Guinée, des indiscrétions disent qu'au sein même de l'entité faîtière de la société civile, tout le monde n'est pas joyeux avec la désignation de M. Kaba. Mais le chef de l’Etat ayant, lui, porté son choix, la prochaine bataille sera la désignation ultime par les commissaires de l’institution du président de l’institution. Ce qui devra sans doute se jouera entre le nouvel entrant, ...

Guinée : des organisations de défense des droits de l’homme dénoncent les violences policières (Déclaration)

A la Une, Communiqué, Politique, Société
Des organisations et associations de défense des droits de l’homme s’alarment des pertes en vie humaines, des atteintes à l’intégrité physique et des dégâts matériels, enregistrés régulièrement en Guinée. Dans une déclaration conjointe transmise aux médias ce jeudi 14 mai 2020, quatorze (14) organisations et associations ont vigoureusement condamné les événements survenus mardi à Coyah, Dubréka et Kamsar ayant entraîné la mort de sept (7) manifestants. Certains protestaient contre les barrages sanitaires devenus curieusement un moyen d’arnaque pour des agents de sécurité alors que les autres réclamaient le rétablissement du courant électrique. Mais au-delà, les organismes de défense des droits de l'homme exigent l'arrêt de la traque systématique des opposants et plus largement de toutes ...
Social Media Auto Publish Powered By : XYZScripts.com