lundi, décembre 5

Jour : 12 mai 2020

Sidya Touré, « je suis choqué par la facilité avec laquelle des jeunes gens ont été tués aujourd’hui…»

Politique, Société
Le président de l’Union des forces républicaines (UFR) réagi sur les tueries survenues ce mardi en Guinée. Plusieurs manifestants contre les barrages sanitaires ou encore contre le manque d'électricité se sont fait tuer par des agents des forces de sécurité. Dans un tweet, Sidya Touré se dit profondément choqué. « Je suis choqué par la facilité avec laquelle des jeunes gens ont été tués aujourd’hui. En attendant sept personnes sur des théâtres totalement différents Coyah- Dubreka et Kamsar. La Guinée vit très mal cette période de Coronavirus. La violence d’état est absolument inacceptable », a tweeté l’ancien Premier ministre. Madiba Kaba / madibak@guineerealite.info

Guinée : plusieurs manifestants tués et de nombreux blessés en ce mardi

Politique, Société
Au total sept (7) personnes ont trouvé la mort ce mardi 12 mai 2020 en Guinée, particulièrement en Basse-côte. Des personnes tuées dans le cadre d’affrontements entre des citoyens protestant contre les barrages sanitaires autour de la ville de Conakry ou contre les délestages électriques à Kamsar, et les forces de l’ordre. D’abord, ce sont cinq (5) personnes qui ont été  tués à Friguiadi dans la préfecture de Coyah dans les manifestations contre le barrage sanitaire qui était érigé dont se servaient les agents de maintien pour rançonner les citoyens.  Pour les mêmes raisons et dans les mêmes circonstances, une personne a également été tuée à Kénindé, sur la route reliant Conakry à la ville de Dubréka, à 50 km au nord-est de la capitale guinéenne. Une dernière personne a été tuée à Kamsar...

Maintien de Foniké Menguè en prison : le FNDC accuse le président Alpha Condé

Politique, Société
Oumar Sylla alias Foniké Menguè n’a toujours pas recouvré sa liberté. La chambre de contrôle et de l’instruction de la Cour d’appel de Conakry a de nouveau rejeté la demande de mise en liberté du leader du Front national pour la défense de la constitution (FNDC), formulée par ses avocats. Dans un message transmis aux médias, la coordination nationale du Front anticonstitutionnel a indiqué que le maintien de Foniké Menguè en prison est une décision politique. Le mouvement estime que par le biais d’une justice qu’il a mis à ses ordres, c’est le chef de l’Etat qui s’évertue à l’embastillement de ceux qui perturbent son sommeil. « Nous savons que certains juges n’ont pas le courage de résister à la pression des appels téléphoniques de Monsieur Alpha Condé. Il n’y a donc aucun motif légal po...
Social Media Auto Publish Powered By : XYZScripts.com