mardi, décembre 6

Jour : 8 mai 2020

Le DPE de Forécariah assume : « j’ai reçu un ordre, je l’ai exécuté…»

Economie, Société
Dans un de nos articles précédents, un groupe d’enseignants grévistes dénonçait le refus du Directeur préfectoral de l’éducation de Forécariah, Youssouf Coulibaly de leur verser leurs primes d’encouragement. Au nombre de 13, ces enseignants sont de ceux qui ont observé le mot d’ordre de grève lancé par le secrétaire général du SLECG Aboubacar Soumah, avant de finir, disent-ils, par revenir en classe. Après plusieurs tentatives, notre rédaction a pu faire réagir ce vendredi 8 mai 2020, le mis en cause. Youssouf Coulibaly n’a pas voulu s’élargir sur le sujet. Mais du bref échange que notre rédaction a eu avec lui, il ressort qu’il assume parfaitement son attitude. Fort, dit-il, de sa hiérarchie. « J'ai reçu un ordre, je l'ai exécuté. Je n'ai rien à vous dire... Merci ! », nous lâche-t-il av...

Coronavirus : l’hydroxychloroquine ne montre pas d’efficacité probante sur les malades américains

A la Une, Société
L'hydroxychloroquine n'a pas fait ses preuves sur les malades new yorkais du Covid-19. Selon une étude publiée jeudi et réalisée dans les hôpitaux de la ville, l'administration de cet antipaludique n'a ni amélioré ni détérioré de manière significative l'état de patients gravement malades. Au cœur d'une querelle internationale d'experts quant à son efficacité et son innocuité, l'hydroxychloroquine n'a pas fait ses preuves sur les malades new yorkais du Covid-19. Selon une étude publiée jeudi et réalisée dans les hôpitaux de la ville, l'administration de cet antipaludique n'a ni amélioré ni détérioré de manière significative l'état de patients gravement malades. « Le risque d'intubation ou de décès n'était pas significativement plus important ou moindre parmi les patients ayant reçu l'hyd...

L’Afrique post-Covid-19: la grande transition (TRIBUNE)

A la Une, Culture, Economie, Editorial, Libre Opinion, Politique, Société
A l’heure où nous sommes, nul ne peut dire avec exactitude comment finira cette tragédie. Ce qui va en sortir est encore plus flou. L’incertitude nonobstant, on sait au moins une chose. C’est un autre ordonnancement du monde et d’autres rapports de force qui se mettent en place. D’autres failles géopolitiques vont bientôt se cristalliser. L’Afrique doit organiser au plus vite une « grande transition » si elle veut assurer sa survie, sa sécurité et la prospérité de ses habitants. Encore faut-il comprendre que le drame en cours est plus qu’une crise sanitaire. Cela fait en effet très longtemps que maints chercheurs, scientifiques et autres voix autorisées ne cessent de tirer la sonnette d’alarme. L'humanité a atteint un seuil critique, et la planète est à la veille d’un dérèglement majeur....
Social Media Auto Publish Powered By : XYZScripts.com