Installation du nouveau parlement : le FNDC dénonce l’exposition volontaire des populations à la maladie de coronavirus

Le Front national pour la défense de la constitution, toujours droit dans ses bottes, appelle les Conakrykas à observer une journée ville morte le mardi 21 avril 2020, en signe de protestation contre l’installation d’une Assemblée « illégitime ». Pour le Front anticonstitutionnel, cet acte du pouvoir central vise à exposer volontairement les citoyens à l’épidémie du nouveau coronavirus.

Lire ci-dessous le communiqué du FNDC !

L'équipe de Guinée Réalité attend vos messages dans les commentaires et sur redaction@guineerealite.info