Le coronavirus, loin des principales causes de mortalité dans le monde

Le bilan de la pandémie ce midi était de 137.500 morts dans le monde alors que la moitié de l’humanité est confinée. Pourtant, si l’on se réfère aux principales causes de mortalité sur la planète, le Covid-19 est bien moins dévastateur.
Dans une étude parue il y a deux ans, l’Organisation mondiale de la santé (OMS) établissait les dix principales causes de décès dans le monde en 2016 : de la cardiopathie ischémique (9,433 millions de morts) à la tuberculose (1,293 million). En faisant des projections, certes artificielles, à partir de ces données, on se rend compte que le coronavirus serait bien loin de ce top 10 sur 107 jours (correspondant à la période du 1er janvier à aujourd’hui).
A titre d’exemple,
il y aurait déjà près de trois fois plus de morts liés aux maladies diarrhéiques et les cancers de la trachée et du poumon auraient déjà causé quelque 500.000 décès en 2020.

Source: lejdd.fr

L'équipe de Guinée Réalité attend vos messages dans les commentaires et sur redaction@guineerealite.info