mardi, décembre 7

Jour : 14 avril 2020

Coronavirus : Chérif Mohamed Abdallah exhorte les opérateurs économiques à plus d’actions dans la lutte contre l’épidémie… 

A la Une, Economie, Société
Décidément, le combat contre l’épidémie de coronavirus  interpelle  tout le monde. C’est dans cette logique justement que le président du groupe organisé des hommes d’Affaires (GOHA) a bien voulu  exhorter les opérateurs économiques  à penser aux plus démunis pendant cette période de crise sanitaire mondiale.  Pour  Chérif Mohamed Abdallah, « C'est le moment de renforcer l'esprit d'unité et de solidarité. C'est pourquoi le GOHA invite tous les opérateurs intervenant en Basse Guinée, Moyenne Guinée, Haute Guinée, Guinée Forestière de ne pas rester indifférents. Ils savent mieux que quiconque les personnes  nécessiteuses  et les poches de pauvreté autour d'eux. Au lieu de verser leurs contributions dans des comptes bancaires qu'ils ne maîtrisent pas, et qui allongent la bureaucratie face à...

Après sa libération sous contrôle judiciaire, Rokia Traoré choquée mais déterminée

A la Une, Culture, Société
Arrêtée le 10 mars dernier puis incarcérée en France dans une affaire d’« enlèvement d’enfant » qu’elle conteste, autour de la garde de sa fille, la chanteuse franco-malienne a finalement été libérée le 25 mars pour raisons médicales après avoir entamé une grève de la faim. Rokia Traoré demeure néanmoins placée sous contrôle judiciaire avec interdiction de quitter le territoire et pourrait être extradée vers la Belgique où elle risque cinq ans de prison. C’est la première fois qu'elle s’exprime depuis sa sortie de Fleury-Mérogis. RFI : Quel est votre état d’esprit aujourd’hui ? Comment vivez-vous cette période ? A lire ici http://www.rfi.fr/fr/podcasts/20200414-exclusivit%C3%A9-rfi-rokia-traor%C3%A9-choqu%C3%A9e-mais-d%C3%A9termin%C3%A9e

Coronavirus : des intellectuels lancent un appel aux dirigeants Africains

A la Une, Economie, Libre Opinion, Politique, Société
88 intellectuels africains et de la diaspora lancent un appel aux leaders du continent face à la pandémie de Covid-19. Ils les invitent à « repenser la santé comme un bien public essentiel » et à « saisir ce moment de crise comme une opportunité afin de revoir les politiques publiques » pour la protection des populations. Selon eux, la pandémie du coronavirus met à nu ce que les classes moyennes et aisées vivant dans les grandes mégalopoles du continent « ont feint de ne pas voir ». « La pandémie du COVID-19 pourrait saper les bases des États et des administrations africaines dont les défaillances profondes ont trop longtemps été ignorées par la majorité des dirigeants du continent et leur entourage. Il est impossible de les évoquer toutes, tant elles sont nombreuses : sous-investissem...

Covid-19 : l’épidémie se propage en Guinée face un système de santé défaillant…

A la Une, Economie, Politique, Société
L’Agence nationale de sécurité sanitaire (ANSS) a déclaré lundi 13 avril, 319 patients soit 20 nouveaux cas testés positifs, 17 sortis guéris et zéro décès. Ces chiffres qui font peur, justifient davantage la propagation rapide  de l’épidémie du nouveau coronavirus alors que le système de santé du pays laisse à désirer.   De l’avis de certains observateurs, cette propagation serait due à la négligence des autorités de Conakry qui auraient favorisé l’organisation d’élections au moment où l’épidémie avait déjà fait son apparition dans le pays. A l’allure où vont les choses, la situation serait incontrôlable notamment face un manque criard de matériels et équipements médicaux.  La  question a été largement évoqué le week-end dernier par le  directeur général de l’ANSS, docteur Sakoba Keïta...
Social Media Auto Publish Powered By : XYZScripts.com