mardi, décembre 7

Jour : 13 avril 2020

Port du masque : des citoyens saluent la décision mais plaident pour la gratuité…

A la Une, Economie, Politique, Société
Dans une brève allocution, le chef de l’État a tout d’abord  déploré le non respect de certaines mesures d’hygiène. Selon Alpha Condé l'application stricte de ces mesures est indispensable pour freiner la propagation de l’épidémie en Guinée.  Dans la foulée, le président de la République a annoncé le port « obligatoire » des masques communautaires (bavettes) par tous les citoyens. La décision entre en vigueur dès le samedi  18 avril 2020, dans tout le pays et que « Tout contrevenant sera empêché de circuler et une taxe de désobéissance civile de 30 000 FG sera infligée.»  Poursuivant, le président Condé a indiqué que « La vente de ces masques est fixée à un prix n’excédant pas 2 500 FG (deux mille cinq cent), afin que l’ensemble de la population guinéenne puisse en bénéficier. Le gouvern...

Sacrifice humain : un homme  se serait donné la mort pour que Cellou Dalein accède au pouvoir…

Politique, Société
Incroyable mais vrai ! L’acte qualifié d’insolite, s’est produit ce lundi 13 avril, au quartier Kouroula dans la commune urbaine de Labé.  Selon les informations rapportées par des médias locaux,  Mamadou Diouldé Diallo (62 ans),  vendeur de ferraille se serait donné la mort en signe de protestation contre la promulgation de la nouvelle constitution, d’une part et  de  l’autre,  pour l’élection de Cellou Dalein Diallo, leader de l’UFDG à la magistrature suprême du pays, en décembre 2020. La Rédaction / redaction@guineerealite.info

N’Zérékoré : des Donzos pour la sécurisation du grand marché, le GOHA s’en prend au président de la chambre régionale de commerce (Déclaration)

Communiqué, Economie, Société
« DECLARATION GOHA - Le groupe organisé des hommes d'affaires (GOHA) a appris avec stupéfaction que depuis quelques jours, les Donzo (chasseurs traditionnels), sur réquisition du président de la chambre régionale de commerce, sont présents au grand marché de N’Zérékoré comme supplétifs des sociétés de gardiennage. Pour plusieurs raisons, cette présence ne présage rien de bon. Au préalable, il faut souligner que les Donzo viennent de s’illustrer lors des violences qui ont secoué N'Zérékoré lors des élections législatives et référendaires que Mr Alpha Condé a imposé aux guinéens. Comment ceux-ci peuvent apporter la sécurité là où ils ont semé le chaos ? N’y a-t-il plus des services officiels de défense et de sécurité à N'Zérékoré pour qu’on confie cette mission aux donzo ? Cela ne doit pas...
Social Media Auto Publish Powered By : XYZScripts.com