mardi, décembre 7

Jour : 11 avril 2020

États-Unis : le pays le plus touché par l’épidémie, plus de 2 000 morts en l’espace de 24 heures

A la Une, Economie, Société
Les États-Unis sont désormais détenteur d’un record macabre. 2 100 personnes sont mortes en 24 heures. Avec plus d’un demi-million de cas, les États-Unis abritent plus de malades que n’importe quel autre pays. 18 780 personnes sont décédées de la maladie. Le maire de New York Bill de Blasio annonce que les écoles publiques de la ville resteront fermées jusqu'à la fin de l'année scolaire. New York reste la métropole la plus touchée. On constate moins d’hospitalisation mais autant de morts (783 dans les dernières 24 heures).  Le gouverneur Cuomo cite Churchill : « Ce n’est pas la fin, pas le début de la fin mais peut être la fin du début ». Dans le Kentucky, l'état fait savoir qu'il enregistrera toutes les plaques d'immatriculation des gens qui se rendront à la messe et qu'ils les placero...

Coronavirus en Guinée: le nombre de patients s’accroît de 250 ce samedi

A la Une, Société
Si la nouvelle annonçant la guérison de certains patients du Covid-19, suscite de l’espoir chez la plupart des citoyens, cependant nombreux sont ceux qui s’inquiètent de la propagation de l’épidémie dans le pays avec de nouveaux cas, enregistrés quasiment tous les jours.  Selon la dernière déclaration de l’Agence nationale de sécurité sanitaire (ANSS), à date, Conakry a enregistré au total 250 cas positifs du Covid-19 dont 17 sortis guéris et zéro décès.  Madiba Kaba / madibak@guineerealite.info 

Jane Goodall « C’est le mépris de notre environnement qui a causé le Covid-19 »

A la Une, Economie, Société
Jane Goodall (86 ans), est primatologue britannique. Elle a voué sa vie à la défense des animaux, notamment les chimpanzés. Dans un entretien accordé à l’AFP, Jane Goodall a déclaré qu’il est temps d'apprendre de nos erreurs et tenter d'éviter de futures catastrophes. Lire ci-dessous son interview ! QUESTION: Comment percevez-vous cette pandémie? REPONSE: « C'est notre mépris pour la nature et notre manque de respect pour les animaux avec lesquels nous devrions partager la planète qui ont causé cette pandémie, qui avait été prédite de longue date. Car à mesure que nous détruisons, par exemple la forêt, les différentes espèces d'animaux qui l'habitent sont poussées en proximité forcée et des maladies passent d'un animal à un autre, et un de ces animaux, rapproché par force des humains, v...
Social Media Auto Publish Powered By : XYZScripts.com