Dabompa : témoignage d’un commerçant victime d’attaque armée, ses assaillants ont emporté tout son argent, dit-il…

Depuis la rentrée en vigueur du couvre-feu décrété récemment par le chef de l’État Alpha Condé, dans l’espoir de limiter la propagation de l’épidémie du nouveau Coronavirus, plusieurs citoyens se plaignent des actes de vol et de vandalismes dans certains quartiers de la capitale. 

Pas plus tard que la nuit dernière dans le quartier Dabompa plateau dans la commune de Matoto, dans la haute banlieue de Conakry, des hommes armés ont fait irruption dans une boutique, à en croire la victime Abdoulaye Djibril Diallo qui a bien voulu se confier à notre rédaction pour raconter sa mésaventure, « (…) Vers 21heures hier mercredi 8 avril, deux hommes sont arrivés, l’un en tenue militaire avec une arme de guerre et l’autre en civil. Quand ils sont arrivés devant ma boutique, ils ont tiré un coup, je me suis précipité pour fermer la boutique. Celui en civil m’a pris par la main pour me faire rentrer de force dans la boutique et l’autre est directement aller vers le comptoir en tirant 5 coups, tout le monde a fui. Il s’est dirigé vers le comptoir pour prendre tout l’argent qu’il y avait. Je ne saurais vous dire exactement combien j’ai perdu. j’ai appelé les services qui sont proches de nous mais ils ne sont pas venus », a regretté Abdoulaye Djibril Diallo au micro de notre reporter. Voici quelques images prises sur place ce matin.

Madiba Kaba / madibak@guineerealite.info 

L'équipe de Guinée Réalité attend vos messages dans les commentaires et sur redaction@guineerealite.info