Conditions d’accueil des patients du COVID-19 : la grève de la faim de Hadja Rabiatou a-t-elle porté fruits ?

Le moins qu’on puisse dire, c’est que l’État va réquisitionner l’hôtel ONOMO, situé dans le quartier Mousoudougou, derrière la résidence 2000  à Conakry, pour accueillir certains patients atteints de l’épidémie de Coronavirus.

L’annonce a été faite, mercredi 1er avril 2020, par le Directeur de l’Agence nationale de sécurité sanitaire (ANSS), dans le JT de la RTG Koloma. Pour docteur Sakoba Keïta, l’hôtel ONOMO aura une capacité d’accueil de soixante (60) lits et que les patients  qui le désirent pourraient y être transférés pour suivre leur traitement. 

Pas plus tard que lundi dernier,  certains patients notamment Hadja Rabiatou Serah Diallo, présidente du Conseil économique et social  aurait  déclenché une  grève de la faim en signe de protestation  contre les conditions d’accueil dans le Centre de traitement épidémiologique (CTE) transféré dans l’enceinte de l’Hôpital national  Donka en attendant la fin des travaux de rénovation du CTE de Nongo, dans la haute banlieue de Conakry. Ce cri de « détresse » de la célèbre syndicaliste a-t-il été entendu ? 

Rédaction / redaction@guineerealite.info

L'équipe de Guinée Réalité attend vos messages dans les commentaires et sur redaction@guineerealite.info