COVID-19 : Conakry se barricade davantage en interdisant tout déplacement entre la capitale et l’intérieur du pays

Des mesures pour limiter la propagation de Coronavirus dans le pays se multiplient. C’est dire que les autorités guinéennes  prennent, elles aussi, très au sérieux cette épidémie.

Après la suspension des vols commerciaux,  l’instauration de létat d’urgence sanitaire, le chef de l’État vient de prendre de nouvelles  mesures. Il s’agit de l’instauration d’un couvre-feu  dans l’ensemble du territoire national,  de 21heures à 5heures du matin; les  déplacements entre Conakry et l’intérieur du pays sont conditionnés à la dérogation délivrée par le Ministère de la Santé. 

Ce n’est pas tout, toutes les frontières terrestres sont également fermées pour une durée de deux (2) semaines renouvelable, suivant  l’évolution de la situation. 

Selon les dernières statistiques de l’Agence nationale de sécurité sanitaire (ANSS), la Guinée totalise 22 cas confirmés du COVID-19 dont un sorti guéri. 

Madiba Kaba / madibak@guineerealite.info

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Next Post

Riposte au COVID-19 : le GOHA déplore l’absence de mesures d’accompagnement

mar Mar 31 , 2020
Share on Facebook Tweet it Email Share on Facebook Tweet it Email Le chef de l’État Alpha Condé a pris d’importantes décisions visant à limiter la propagation de l’épidémie de Coronavirus en Guinée. Il s’agit entre autres l’instauration  de l’état d’urgence sanitaire ; le  couvre-feu ; la limitation du nombre de passagers dans les […]
Social Media Auto Publish Powered By : XYZScripts.com