Violences meurtrières à N’Zérékoré : l’antenne locale du FNDC veut connaître la vérité…(Déclaration)

De sources concordantes, au moins une soixantaine de citoyens ont été tués dans la Ville de N’Zérékoré. Le drame s’est produit entre le 22 mars, jour du double scrutin controversé et le 23 mars 2020. Dans une déclaration, ci-dessous, l’antenne locale du Front anticonstitutionnel se dit indigné et demande le soutien de la communauté internationale pour la manifestation de la vérité.

DÉCLARATION FNDC N’ZEREKORE

Le FNDC N’Zérékoré, fidèle à sa vocation, suit avec beaucoup d’attention les événements malheureux survenus à N’Zérékoré les 22 et 23 Mars 2020 ayant entraîné des pertes en vies humaines et des dégâts matériels importants.

Le FNDC présente ses condoléances les plus attristées aux familles, parents, amis et proches des victimes et par la même occasion, il prie le Tout Puissant pour le repos des âmes des défunts.

Le FNDC N’Zérékoré condamne avec la plus grande énergie l’acte et pense qu’il (acte) est une œuvre savamment préparée par un groupe de politiciens dans l’optique de créer des conflits entre des paisibles citoyens qui sont liés par le sang et par l’histoire; leur seul but est de créer un climat de conflit.

Le FNDC N’Zérékoré demande l’implication de la communauté internationale afin qu’il ait une ouverture d’enquête indépendante pour que justice soit faite.

Le FNDC N’Zérékoré appelle à la retenue et demande la sagesse pour les neuf communautés vivant à N’Zérékoré de cheminer dans le sens de la paix comme elles l’ont toujours fait dans le passé.

Vive N’Zérékoré !

Vive la paix !

Vive la Guinée !

                                                            N’Zérékoré, le 27 Mars 2020

L'équipe de Guinée Réalité attend vos messages dans les commentaires et sur redaction@guineerealite.info