Cellou Dalein  à  Alpha Condé, « c’est lui qui disait en 93  que  tout  Malinké qui votait  pour Lansana Conté est un bâtard… »

Le chef de file de l’opposition guinéenne a pris part, mercredi 25 mars 2020, à la conférence de presse du Front national pour la défense de la constitution, tenue au siège du parti PADES, situé dans le quartier Nongo dans la banlieue de Conakry.

Cellou Dalein Diallo, puisque c’est de lui, qu’il s’agit,  a vigoureusement  dénoncé la politique « divisionniste » du chef de l’Etat. Pour lui, Alpha Condé  est entrain d’opposer les guinéens, les uns contre les autres, « Ce qui est aujourd’hui plus révoltant, c’est Alpha Condé qui réchauffe son instrument actuel de division. Pendant très longtemps, la répression, c’était connu, c’était dirigé contre une communauté parce qu’il voulait dire que toute la Guinée est avec lui sauf une région. Regardez les statistiques, on a tué les enfants de moins de 20 ans, ciblés. Lorsque la résistance  contre le 3ème mandat  a été forte en Forêt, on s’attaque à une communauté, on les assassine, on les tue, on les brûle vif. Et on développe cette théorie  pour faire croire  que c’est une communauté », regrette le Président de l’UFDG qui se souvient encore des discours du chef de l’État Alpha Condé alors opposant, « C’est lui qui disait en 93 que tout Malinké qui votait pour Lansana Conté est un bâtard. Je donne l’Assemblée Nationale à la Forêt, je donne la Primature à la Basse  Guinéeil est toujours dans ça. Les guinéens doivent être unis. Nous voulons une République des citoyens, n’acceptons pas de tomber dans le piège d’Alpha Condé. Aujourd’hui en Guinée Forestière c’est le calvaire…», a déploré le patron de la principale formation politique de l’opposition guinéenne.

Madiba Kaba / madibak@guineerealite.info

L'équipe de Guinée Réalité attend vos messages dans les commentaires et sur redaction@guineerealite.info