mardi, décembre 6

Jour : 25 mars 2020

Violences post-électorales : la Cédeao déplore les cas de morts et invite les acteurs au dialogue (Communiqué)

A la Une, Communiqué, Politique, Société
Dans un communiqué, dont copie a été transmise à notre rédaction, la Commission de la Communauté Économique des Etats de l’Afrique de l’Ouest (Cédeao) « condamne fermement les violences et exprime toute sa compassion et sa solidarité aux familles éplorées, aux autorités de Conakry ainsi qu'au peuple de Guinée. » Elle a, en outre appelé les acteurs sociaux politiques guinéens au dialogue, « gage de paix et de développement…» Lire ici le Communiqué_Guinée_25_Mars_2020_20h13

Sidya Touré droit dans ses bottes, « nous n’accepterons pas le référendum, nous n’accepterons pas le 3ème mandat… »

Politique, Société
Les leaders politiques membres du Front anticonstitutionnel étaient en conférence de presse, mercredi 25 mars 2020 à Conakry, pour se pencher sur la situation « inquiétante » que traverse le pays avec à la clef les violences policières contre les citoyens. Évoquant l’origine de ces violences meurtrières, le Président du parti de l’Union des forces républicaines (UFR) dénonce la volonté manifeste du chef de l’État à s’accrocher coûte que coûte au pouvoir ce, en dépit du bilan « catastrophique » de sa gouvernance, « Un vieil homme de plus de 82 ans est accroché au pouvoir à Conakry, mais pour faire quoi exactement ? Que peut-on dire aujourd'hui de ce régime depuis dix (10) ans, honnêtement, dites-moi ? », s’interroge Sidya Touré avant de répondre en ces termes, « Mais nous n'avons rien obt...

Conakry : le FNDC appelle les forces de défense et de sécurité à arrêter les violences contre les citoyens… (Déclaration)

A la Une, Communiqué, Politique, Société
72 heures après le double scrutin controversé, émaillé de violences meurtrières, les leaders du Front national pour la défense de la constitution se sont retrouvés, ce mercredi 25 mars 2020 à Conakry, pour se prononcer sur le déroulement du vote, d’une part et les exactions en cours à travers le pays, de l’autre, notamment la situation à N’Zérékoré, capitale de la région Forestière où on parle d’une soixantaine de morts. Plus que jamais déterminé, le Front anticonstitutionnel a, dans un communiqué ci-dessous, appelé les forces de défense et de sécurité à rejoindre le peuple... « En pleine épidémie de coronavirus, Alpha Condé a organisé un simulacre de vote malgré des cas avérés d’infection, exposant ainsi les populations guinéennes à la pandémie. Le FNDC félicite le peuple de Guinée pour...

La chanteuse franco-malienne Rokia Traoré libérée sous contrôle judiciaire

A la Une, Culture, Société
La chanteuse franco-malienne Rokia Traoré a été libérée ce mercredi 25 mars en France. Incarcérée depuis le 10 mars à la prison de Fleury-Mérogis, elle avait entamé une grève de la faim pour dénoncer la violation de ses droits de mère et la partialité de la justice belge. Un conflit autour de la garde de sa fille avec le père de celle-ci est à l'origine de cette affaire. La cour d'appel de Paris a approuvé la remise de Rokia Traoré à la justice belge. Mais elle a décidé de la placer sous contrôle judiciaire, conformément aux réquisitions de l'avocat général.  « Compte tenu de la situation, nous ne pouvons pas organiser la remise de Mme Traoré aux autorités belges », a expliqué ce dernier lors de l'audience, faisant allusion à l'épidémie de Covid-19. L'avocat de la chanteuse, Me Kenneth ...

Boké : descente musclée du préfet en compagnie de la police au domicile du journaliste Tibou Diaby (Témoignage)

Politique, Société
De sources concordantes, depuis un certain temps, le journaliste et activiste Tibou Diaby est dans le viseur des autorités préfectorales de Boké. L’engagement de l’homme à défendre à tout prix, les intérêts de ses concitoyens serait tout son tort ou crime. L’attaque de son domicile, situé dans le quartier Karéki, sous-préfecture de Kolaboui dans la préfecture de Boké, par des agents de la police sur ordre du préfet, en est une parfaite illustration. Et justement, la victime a bien voulu se confier, ce mercredi 25 mars, à notre rédaction pour raconter ces tristes événements survenus au soir du double scrutin controversé : « Juste à cause de mes opinions de défendre les intérêts de Kakandé, de prôner les idéaux du FNDC. Tout a commencé à la veille du coup d'envoi de la campagne  des élect...

Report de la reprise des cours : l’Association Scolaire et Estudiantine de Guinée (A-SEG) dénonce la décision (Déclaration)

Communiqué, Société
DÉCLARATION : Portant fermeture provisoire des écoles et universités  N° 002/A-SEG /CA /2020 C'est avec surprise et étonnement que L'Association Scolaire et Estudiantine de Guinée (A-SEG), a pris connaissance du communiqué du gouvernement (diffusé ce Mardi 24 Mars) faisant cas du report ultérieur de la reprise des cours initialement prévue pour ce mercredi 25 mars 2020.  Soucieuse et préoccupée par l'avenir des jeunes élèves et étudiants dont nous avons la charge de défendre, l'Association Scolaire et Estudiantine de Guinée (A-SEG), exprime sa grande préoccupation concernant ladite décision d'autant plus qu'elle n'est pas clairement motivée.  Nous pensons que cette décision n'est pas prise au moment opportun. L'école guinéenne de par le passé ou les mois précédents a enregistré de ...

Violences post-électorales à N’Zérékoré : la Diaspora Forestière déplore une soixantaine de morts et accuse…

A la Une, Communiqué, Politique, Société
« Le Conseil Supérieur de la Diaspora Forestière (CSDF) suit avec une vive inquiétude les troubles meurtriers qui se déroulent à N’Zérékore, depuis le 22 mars. Selon les nouvelles en provenance du terrain, il y aurait déjà eu une soixantaine de personnes tuées, une centaine de blessés graves et des édifices détruits dont plusieurs églises incendiées. Apparemment, ce conflit oppose les Kpellés aux Koniakas. Des sources concordantes rapportent que le régime Guinéen serait la racine de ces troubles ; son objectif serait la création d’un foyer de tension afin de détourner l’attention internationale du double scrutin tenu récemment. D’autres arguments soutiennent que la présence d’assaillants contre les autochtones de N’Zérékoré serait une expédition punitive contre eux pour s’être massivemen...

COVID-19 : la Guinée aussi ferme ses écoles et universités (Officiel)

Culture, Société
Après des critiques et autres cris de cœur des citoyens, les autorités guinéennes ont décidé d’interdire les rassemblements notamment la fermeture de toutes les écoles et universités du pays. La décision vise à freiner la propagation de Coronavirus, devenue une pandémie mondiale qui a tué plus de 18 000 personnes à travers le monde, selon les derniers chiffres de l’OMS. Selon un communiqué conjoint des ministres de l’Éducation et de la Formation, la réouverture des écoles initialement prévue ce mercredi 25 mars 2020, fermée à la suite du double scrutin controversé, est reportée « jusqu’à nouvel ordre. » redaction@guineerealite.info
Social Media Auto Publish Powered By : XYZScripts.com