vendredi, décembre 2

Jour : 22 mars 2020

Journée du 22 mars : le ministre Albert Damantang parle de quatre morts, à la suite « d’affrontements entre militants… »

Politique, Société
Après le Front national pour la défense de la constitution, qui a déploré une dizaine de morts dans un communiqué, c’est autour du gouvernement, par la voix du ministre de la sécurité et de la protection civile de se prononcer sur la journée du 22 mars, émaillée de violences meurtrières. Albert Damantang Camara parle de quatre (4) morts, causées, selon lui, par accident, arrêt cardiaque ou encore par affrontements entre militants. « COMMUNIQUE - Ce dimanche 22 mars 2020, le corps électoral guinéen était convoqué par décret présidentiel N°D/2020/066/PRG/SGG du 13 Mars 2020, à s’exprimer à travers un double scrutin législatif et référendaire. De manière générale le vote s’est déroulé dans des conditions apaisées sur l’ensemble du territoire national. Cependant, il a été constaté que certa...

Le FNDC sur la journée du 22 mars : «  La Guinée pleure ses morts. Elle pleure ses enfants tombés… »

A la Une, Communiqué, Politique, Société
En Guinée, les opposants au 3ème mandat ont une nouvelle fois, dénoncé la « tentative » de coup d’État constitutionnel du Président Alpha Condé à travers le double scrutin organisé ce dimanche 22 mars 2020. Réunis au sein du Front national pour la défense de la constitution, ces opposants appellent à intensifier les manifestations demain lundi 23 et mardi 24 mars 2020 pour exiger, selon eux, le départ d’Alpha Condé du pouvoir. Lire ci-dessous leur communiqué ! « COMMUNIQUE N°088 - La Guinée saigne. La Guinée pleure ses morts. Elle pleure ses enfants tombés sur le champ d’honneur. Alpha Condé, en dépit des appels incessants de son peuple et de la communauté internationale, a tenté de perpétrer son Coup d’État constitutionnel. En pleine épidémie de coronavirus, il a organisé un simula...

Guinée : un double scrutin au cœur de toutes les controverses, enregistre encore de nouvelles victimes

Politique, Société
De sources concordantes, au moins six (6) opposants tués (bilan provisoire) et plusieurs dizaines de blessés,  parmi lesquels figurent des journalistes. Ces actes  de violence  ont eu lieu,  dimanche 22 mars 2020, dans des quartiers favorables à l’opposition à Conakry et dans certaines villes de l’intérieur du pays. On signale également plusieurs arrestations d’opposants  notamment à Boké, la zone minière où la presque quasi-totalité de ses habitants sont farouchement opposés au référendum constitutionnel.  A  en croire certains observateurs, ce scrutin a enregistré  un faible taux de participation des électeurs et s’est déroulé dans une sainte  pagaille caractérisée par le saccage de plusieurs bureaux de vote et autre matériel électoral  brûlé  par endroits.  En gros, seules quelques ...

L’Assemblée nationale donne son feu vert à l’état d’urgence sanitaire en France

A la Une, Politique, Société
L'Assemblée nationale, en comité restreint, a adopté ce dimanche 22 mars à l'aube le projet de loi d'urgence prévoyant des mesures exceptionnelles pour lutter contre la pandémie de coronavirus. Feu vert donc à un « état d'urgence sanitaire » regroupant les mesures déjà annoncées par le gouvernement. Cet « état d'urgence sanitaire » est en quelque sorte la transposition officielle des différents mesures annoncées par l’exécutif et s'inspire du modèle de l'état d'urgence instauré après les attentats de 2015. D'abord ordonné par décret pour une durée de 12 jours, il est finalement instauré pendant deux mois. Concrètement, l'état d'urgence sanitaire permet au Premier ministre, sur proposition du ministre de la Santé, de prendre immédiatement un ensemble de mesures restrictives qui s'appliquen...
Social Media Auto Publish Powered By : XYZScripts.com