Jour : 21 mars 2020

Double scrutin de dimanche : le FNDC surpris du discours d’Alpha Condé, appelle à une mobilisation massive  (Déclaration)

Communiqué, Politique, Société
Alors que le double scrutin controversé est programmé pour  ce dimanche 22 mars 2020, le Front national pour la défense de la constitution se dit surpris des  contre-vérités contenues  dans le discours du chef de l’Etat, faisant croire à ses concitoyens que la communauté internationale adhérerait à son projet de nouvelle constitution. Furieux, les opposants appellent à une mobilisation massive pour, selon eux, enterrer définitivement  ce complot ourdi. « Le FNDC a suivi avec surprise l’adresse de Monsieur Alpha Condé à ses militants ce samedi 21 mars 2020 au cours de laquelle il s’est employé à faire croire aux Guinéens que la mascarade électorale du 22 mars bénéficie du soutien de la communauté internationale. Désavoué par le peuple de Guinée qu’il a trahi en violant son serment de resp...

TRIBUNE : Alpha Condé, jadis l’espoir de toute une nation ?

Enquêtes, Libre Opinion, Politique, Société
Jusqu’à la veille du second tour de l’élection présidentielle d’octobre 2010, il était considéré par la quasi-totalité de ses concitoyens comme le sauveur. Non, c’est peu dire ! Il était perçu comme l’homme qu’il faut pour diriger la République de Guinée. Oui, je parle bien de notre professeur Alpha Condé, le Président de la République, le locataire actuel de Sékhoutouréyah.   Honnêtement, l’homme incarnait l’admiration assortie d’un immense espoir qu’il remettrait enfin le pays sur les rails. Mais hélas ! Cet espoir s’est vite transformé en un désespoir, tout aussi grand. Un désespoir d’autant plus rageant qu’il était consécutif à la mal gouvernance que le président lui-même parraine dans le pays. Une mal gouvernance d’une banalisation telle que les Guinéens n’en avaient jamais pareille ...

Discours d’Alpha Condé : « C’est au peuple de Guinée de se libérer d’un dictateur…», lance Ousmane Kaba

Politique, Société
En dépit de l’opposition de la presque quasi-totalité de la population guinéenne et le refus de la communauté internationale de toute observation, le Président Alpha Condé s’engage à organiser son double scrutin ce dimanche 22 mars 2020.  Dans une brève allocution télévisée, ce samedi 21 mars, Alpha Condé s’est adressé au peuple de Guinée en ces termes, « ce dimanche, vous allez voter dans le calme et la sérénité, j’en suis convaincu... Votre choix sera déterminant pour la l’avenir de notre pays...» Cet appel du chef de l’État qualifié de va-t-en guerre, a fait réagir des opposants au projet controversé de nouvelle constitution. Parmi ces opposants figure le leader du parti PADES qui a invité le peuple de Guinée à redoubler d’ardeur pour faire libérer le pays, « Ce qui est sûr, c'est q...

Observation électorale : l’Union européenne aussi n’enverra pas ses observateurs pour le double scrutin de dimanche en Guinée

A la Une, Politique, Société
Visiblement, la Guinée tiendra son double scrutin législatif et référendaire prévu ce dimanche 22 mars 2020 sans les observateurs de l’UE. A l’image de la Cédeao, de l'Union africaine, de l'organisation internationale de la Francophonie, l’organisation européenne a décidé de ne pas prendre part à ce scrutin controversé dont les conditions d’inclusivité ne sont pas réunies.  Selon Virginie BATTU-HENRIKSSON, porte-parole de l’Union Européenne, « la  Guinée aborde dans un contexte de polarisation extrême le double scrutin du 22 mars, élections législatives et référendum constitutionnel tel que décidé par le gouvernement. Les conditions d’organisation d’un scrutin sérieux et apaisé, dont le résultat puisse être accepté par tous, ne sont actuellement pas réunies. » Cependant, l’Union Europé...
Social Media Auto Publish Powered By : XYZScripts.com