Droits  de l’homme : des ONG locales préviennent  le Président Condé, « tout acte contraire à la loi que poseraient ses préposés devrait faire l’objet d’une sanction »

En conférence de presse, jeudi 19 mars 2020, à la maison commune  des journalistes située dans le quartier Kipé à Conakry,  plusieurs organisations et associations  ont vigoureusement condamné la violation répétée  des droits humains  sous l’Administration Condé.

Dans une déclaration conjointe, ces ONG et Associations  ont mis l’occasion à profit pour interpeller la justice guinéenne et particulièrement le  chef de l’Etat  Alpha Condé, « garant de la Constitution sur laquelle il a prêté serment.»  Cette déclaration intervient à quelques jours de la tenue du double scrutin controversé.

redaction@guineerealite.info

L'équipe de Guinée Réalité attend vos messages dans les commentaires et sur redaction@guineerealite.info