Double scrutin du 22 mars: voici ce que les antennes FNDC d’Europe proposent… 

En dépit des tueries et autres violences policières consécutives au projet de nouvelle constitution, le pouvoir de Conakry convoque les guinéens aux urnes ce dimanche 22 mars 2020, pour les élections législative et référendaire, vivement contestées par la presque qua-totalité de la population guinéenne.

Dans un courrier, lire ci-dessous, parvenu à notre rédaction, les coordinateurs du FNDC d’Allemagne, de France, de Suisse, d’Égypte, d’Espagne et du Canada proposent ce qui suit !

« Chers compatriotes, bonjour.

Après deux tentatives infructueuses, le gouvernement de Mr Alpha Condé, envisage de nouveau, la tenue des élections législatives couplées au référendum constitutionnel, ce 22 mars 2020.

Cette perspective de passage en force du pouvoir de Conakry, constitue un nouveau défi lancé au peuple de Guinée.

Face à ce défi, quelle pourrait être la conduite à tenir par chaque citoyen Guinéen opposé à l’aboutissement de ce funeste projet ?

Personnellement, j’envisage de faire de ces simulacres d’élections, un non-événement, de boycotter la date du 22 mars en la considérant comme une date comme toute autre.

En le faisant, je serai également en phase avec les consignes sanitaires en vigueur en ce moment dans mon pays de résidence où les déplacements et les interactions humaines sont fortement limités, voir déconseillés.

Il s’agit de se protéger et protéger sa famille de la pandémie Covid 19.

Pour terminer chers compatriotes, j’exhorte tous les membres et sympathisants du FNDC à en faire autant.

Ensemble unis et solidaires, nous vaincrons.

Les coordinateurs du FNDC d’Allemagne, de France, de Suisse, d’Égypte, d’Espagne, du Canada. »

 

L'équipe de Guinée Réalité attend vos messages dans les commentaires et sur redaction@guineerealite.info