Projet de nouvelle constitution : encore deux autres opposants tués à Conakry

L’appel à la résistance citoyenne active et permanente du Front national pour la défense de la constitution s’est poursuivie, jeudi 5 mars 2020, sur l’ensemble du territoire national.

Dans un communiqué dont copie a été transmise à notre rédaction, le mouvement anticonstitutionnel déplore une nouvelle fois, la mort de deux autres opposants dans la haute banlieue de Conakry, imputant la responsabilité au chef de l’État Alpha Condé.

Lire ci-dessous le communiqué du FNDC !

redaction@guineerealite.info

L'équipe de Guinée Réalité attend vos messages dans les commentaires et sur redaction@guineerealite.info