vendredi, décembre 2

Jour : 6 mars 2020

Dégoûté par de nombreuses arrestations et persécutions d’opposants, le Fndc se propose de saisir la CPI

A la Une, Politique, Société
Ces derniers temps, des kidnappings et autres persécutions d’opposants au projet de 3ème mandat se multiplient à travers le pays. Pour mettre  un terme  à cette pratique d’un autre âge, le front contre le projet constitutionnel se propose de saisir la Cour Pénale Internationale, dans les prochains jours, a appris sur place un des reporters de www.guineerealite.info En conférence de presse,  vendredi 6 mars 2020,  à Conakry, les leaders du Fndc ont affirmé avoir des preuves pour appuyer leur plainte, « dans les heures qui suivent, nous saisirons  la Cour Pénale Internationale dans sa section persécutions  et crimes de masse. Les huissiers sont en train de travailler pour écouter toutes les victimes du commissaire Fabou. Ces preuves seront réunies et documentées avant d’être remises à la  ...

Madame Diallo  Asmaou Barry revient sur les circonstances de l’arrestation de son époux (témoignage)

Politique, Société
Selon plusieurs médias locaux, Ibrahima Diallo et Sékou Koundouno, deux figures emblématiques du Front national pour la défense de la constitution ont été arrêtés cette nuit au domicile du premier, à Conakry. A la suite de cette arrestation « arbitraire », notre confrère www.ledjely.com a bien voulu recueillir le témoignage de Mme Diallo, épouse d’Ibrahima.  La dame Asmaou Barry se dit victime d’agression de la part des agents des forces de l’ordre alors qu’elle tentait d’intervenir dans l’espoir de faire libérer son époux (Ibrahima) et Sékou Koundouno : « Les agents  sont rentrés par effraction. Certains ont escaladé le mur, d’autres ont défoncé le portail. Ensuite, ils ont cassé la porte de la maison et procédé à leur arrestation. ils m’ont violentée et  embarqué mon mari et son ami. S...

Coronavirus : l’épidémie passe la barre des 100.000 cas dans le monde

A la Une, Economie, Société
Plus de 100.000 personnes dans le monde ont été contaminées par le nouveau coronavirus, une épidémie apparue fin décembre en Chine et dont l'ampleur finale comme ses conséquences sont encore inconnues. 91 pays sont concernés par le Covid-19, un virus inédit qui bouleverse le quotidien de la planète: 100.002 cas ont été recensés et 3.406 personnes sont mortes, selon un bilan établi par l'AFP à partir de sources officielles vendredi vers 15h00 GMT. Cette hausse est notamment liée à l'apparition de 1.234 nouveaux cas en Iran en 24 heures. La propagation, inévitable, a été en partie contenue en Chine, dans la province du Huebi là où le coronavirus a était détecté en premier, grâce à la mise en quarantaine d'environ 50 millions de personnes depuis la fin janvier. Le pays concentre à lui seu...

Pluie de réactions à la suite de la sortie médiatique du  président Ouattara, l’opposant guinéen Bah Oury estime qu’Alpha Condé pourrait faire autant

A la Une, Politique, Société
La décision du président ivoirien Alhasane Dramane Ouattara, de ne pas briguer un 3ème mandat à la tête de son pays, a été vivement saluée par plusieurs hommes politiques,  tant en Guinée qu’ailleurs dans  le monde.  Interrogé, ce vendredi, par notre rédaction,  l’opposant Bah Oury a, quant à lui, estimé que la décision du président ADO pourrait décrisper la tension née du projet de modification constitutionnelle du président et que celui-ci pourrait s’inscrire dans ce sens, « nous saluons cette décision très importante du président Alhassane  Ouattara tant pour la  Côte d'ivoire que pour la sous-région. En ce qui concerne la  C ôte d'Ivoire, sa décision de ne pas briguer un 3ème mandat peut contribuer à détendre l'atmosphère,  à  décrisper  la situation politique et  à  encourager les  v...

Projet de nouvelle constitution : encore deux autres opposants tués à Conakry

Communiqué, Politique, Société
L’appel à la résistance citoyenne active et permanente du Front national pour la défense de la constitution s’est poursuivie, jeudi 5 mars 2020, sur l’ensemble du territoire national. Dans un communiqué dont copie a été transmise à notre rédaction, le mouvement anticonstitutionnel déplore une nouvelle fois, la mort de deux autres opposants dans la haute banlieue de Conakry, imputant la responsabilité au chef de l’État Alpha Condé. Lire ci-dessous le communiqué du FNDC ! redaction@guineerealite.info
Social Media Auto Publish Powered By : XYZScripts.com