Comment mettre fin à la crise socio-politique guinéenne ? Voici la proposition d’un observateur…

La situation critique que traverse la Guinée actuellement  nécessite toutes les attentions. L’union européenne, les Etats-unis en passant par l’Union Africaine et la Cédeao ont appelé les parties prenantes au dialogue en renonçant aux violences qui favorisent ce climat d’instabilité dans le pays.

Interrogé par nos confrères de Rfi, le Franco-Togolais Kofi Yamgnane  a tout d’abord regretté les tristes événements enregistrés à Conakry à la suite du projet  de modification constitutionnelle voulu par le chef de l’État dans l’espoir de s’offrir un 3ème mandat. 

L’ancien candidat à la présidentielle Togolaise  n’a pas du tout apprécié l’initiative présidentielle  et par conséquent, Alpha Condé doit  arrêter tout cela   en faisant une déclaration officielle, « à  mon avis, il devrait arrêter tout cela. Je trouve que son idée de faire une Constitution, si c’est pour moderniser la vie politique, le financement des partis, la liberté de constituer un parti… Tout cela, s’il peut le faire dans ce sens-là… Et dire :  je fais cela, mais ce n’est pas pour moi, je le fais pour moderniser mon pays, je ne me représente plus,  voilà ce qu’il doit dire », a conseillé l’homme  politique au micro de Rfi.

Diawara Thierno Oumar / todiawara@guineerealite.info

L'équipe de Guinée Réalité attend vos messages dans les commentaires et sur redaction@guineerealite.info