Démission du ministre Yéro Baldé : et si le RPG Arc-en-ciel n’arrive toujours pas à digérer !

Décidément, le départ du désormais ancien ministre de l’enseignement supérieur et de la recherche  scientifique  du gouvernement Kassory fait des mécontents au sein du RPG Arc-en-ciel.

En conférence de presse, ce lundi 2 mars 2020, à son siège situé dans le quartier Gbéssia dans la commune de Matoto à Conakry, le  parti au pouvoir, au-delà du report du double scrutin, s’est aussi prononcé sur le départ « prématuré »  du ministre Abdoulaye Yéro Baldé, un des militants de première heure du parti du Rassemblement du Peuple de Guinée. 

Très remonté, docteur Sékou Condé, secrétaire permanent du RPG AEC n’a pas été tendre avec  le ministre démissionnaire, « (…) ce monsieur a trahi le professeur Alpha Condé. Alpha l’a pris quand il était étudiant en France. Ceux qui sont du RPG originel doivent le connaître. Depuis l’opposition, il tournait au tour du Pr Alpha Condé qu’il appelait affectueusement son papa. Mais aujourd’hui, moi docteur Condé je le dit qu’il est un traître. Il a trahi le professeur Alpha Condé. Qu’il se glorifie (…) c’est le professeur Alpha Condé qui l’a donné tout ce qu’il a aujourd’hui dans la tête », a déclaré docteur Condé.

Le conférencier a également indiqué que le ministre Yéro Baldé ne devrait pas démissionner, surtout en cette période de crise et que le moment n’était pas opportun, «ce n’est pas à un moment critique qu’il devait le (Alpha Condé Ndlr) quitter. Il y a plusieurs manières de quitter le gouvernement honorablement que de le faire en ce moment là », a regretté le secrétaire permanent du RPG AEC, docteur  Sékou Condé. 

Madeleine Kotus / madeleinekotus@guinerealite.info

L'équipe de Guinée Réalité attend vos messages dans les commentaires et sur redaction@guineerealite.info