vendredi, décembre 2

Jour : 29 février 2020

Guinée-Bissau : vers un chaos « indescriptible » avec l’investiture de deux présidents

A la Une, Politique, Société
Grosse confusion,  pourrait-on dire, dans la capitale Bissau où deux présidents dirigent désormais le pays. Après l’investiture, jeudi 27 février, du président auto-proclamé Umaro  Cissoco Embalo, c’était au tour hier vendredi du président de l’Assemblée nationale  Cipriano Cassama  de s’être investi comme président par intérim.  Une situation inédite qui risque de basculer ce petit pays d’Afrique de l’ouest dans l’instabilité politique permanente qu’il a toujours vécue depuis plusieurs décennies.  Ce samedi, la tension reste vive puisque chaque camp accuse l’autre d’illégalité.  Pendant ce temps le candidat du PAIGC dirigé par Domingos Simões Pereira, n’est pas toujours convaincu de sa défaite. Il conteste les résultats provisoires du second tour du 29 décembre dernier. De l’autre côté,...

Dr Ousmane Kaba persiste, « nous avons deux revendications majeures : l’abandon du projet de 3ème mandat et l’organisation d’élections inclusives »

A la Une, Politique, Société
En marge de la plénière du Front national pour la défense de la constitution, tenue ce samedi 29 février à Conakry, le patron du PADES, membre du mouvement anticonstitutionnel a bien voulu rappeler les exigences de ses pairs. Docteur Ousmane Kaba a, dans son franc parlé, déclaré que le report des élections  est loin de résoudre les problèmes auxquels le peuple est confronté, « nous considérons que la déclaration d’hier du chef de l'État n'apporte absolument aucune solution aux problèmes de la Guinée. C'est la raison pour laquelle nous appelons le peuple à l'unité, à l'effort et à la lutte pacifique pour arracher notre liberté des geôles d'un dictateur, parce que c'est de ça, il s'agit », rappelle-t-il avant de revenir sur les exigences du FNDC qui, visiblement ne sont pas négociables,  « ...

Crise guinéenne : le FNDC appelle « les forces de défense et de sécurité à rallier le combat du Peuple » (Déclaration)

A la Une, Communiqué, Politique, Société
Les leaders du Front national pour la défense de la constitution se sont réunis, samedi 29 février, au quartier Kipé dans la commune de Ratoma à Conakry pour examiner la situation socio-politique née du projet « controversé » de modification constitutionnelle. Le Fndc s’est vivement réjoui de la mobilisation de la communauté internationale au chevet de la Guinée et a renouvelé son appel à la résistance citoyenne active et permanente et ce, jusqu’à l’abandon définitif du projet « funeste » de 3ème mandat par le président Condé. En d’autre terme, le report des élections ne suffit pas pour calmer les opposants, déjà déterminés à empêcher par tous les moyens légaux l’exécution de ce projet. Lire ci-dessous la déclaration du FNDC ! « Déclaration N° : 073/FNDC Le FNDC se réjouit de la rec...
Social Media Auto Publish Powered By : XYZScripts.com