Conakry – Résistance citoyenne active et permanente : plusieurs quartiers de la capitale étaient en ébullition ce jeudi

Image archive

Si l’appel à la résistance citoyenne active et permanente du Front national pour la défense de la constitution n’a pas été suivi par endroits à Conakry notamment à Kaloum ou encore sur l’autoroute Fidel Castro, il a été largement suivi sur la route Le Prince dans la commune de Ratoma, bastion de l’opposition guinéenne, a constaté votre quotidien www.guineerealite.info à travers un de ses journalistes déployés sur le terrain. 

Sur l’axe Hamdalaye-Bambéto-Cosa jusqu’à Kagblen,  la circulation, le  commerce et autres  activités étaient complètement  paralysés. Cependant, cette journée du 27 février considérée comme  le « dernier assaut » contre la tenue d u double scrutin (législatives et référendaire) prévu pour  ce dimanche  à été émaillé de violences dans certains quartiers  notamment à  Koloma marché où des échauffourées  avaient éclaté entre   opposants  et forces  de l’ordre  qui ont fait usage  de gaz lacrymogènes. La situation  était  toujours tendue dans cette zone.

Madeleine Kotus / madeleinekotus@guineerealite.info

L'équipe de Guinée Réalité attend vos messages dans les commentaires et sur redaction@guineerealite.info