Jour : 25 février 2020

Des habitants de Kakimbo dénoncent : « Il y a des citernes qui déversent des déchets dans la rivière… c’est invivable »

Société
Les déchets et toute sorte d’ordures ménagères sont déversés çà et là. Nous sommes dans la Forêt de Kakimbo, située dans la commune de Ratoma, à Conakry. Selon le constat de votre quotidien d’informations et d’investigation (www.guineerealite.info) à travers un de ses reporters, l’environnement  est gravement menacé  dans cette partie de la Capitale guinéenne.  Au delà de  la  dégradation de son environnement, les habitants  de la  Forêt Kakimbo composés en majorité  des jeunes sont frappés par le chômage. N’ayant aucune activité génératrice de revenus, certains jeunes se livrent à toute sorte de vises notamment la consommation du chanvre indien (drogue). D’où la criminalité qui sévit dans la zone.  Mamadou  Saliou  Kouyaté,  habite dans la Forêt de Kakimbo  depuis 18 ans. Il a bien voul...

Crise guinéenne: des femmes recommandent « au gouvernant de préserver des acquis démocratiques… » (Déclaration)

Communiqué, Politique, Société
Un groupe d’ONG féminines évoluant en Guinée se dit préoccupé par la situation socio-politique  qui prévaut  dans le  pays. Selon une déclaration conjointe, lue par leur porte-parole  Madame  Koïvogui Dorcas Nema Dioné,  ces femmes  ont  appelé  à la paix et la cohésion sociale dans le pays.  C’était lors d’une conférence de presse que  ces ONG ont tenue, mardi 25 février, à la maison commune des journaliste, située dans le quartier Kipé, dans la commune de Ratoma, à Conakry : « Nous femmes de Guinée, en tant que mères, épouses, sœurs et filles ; préoccupées par la quiétude de notre population ; nous ne pouvons rester indifférentes face à cette situation plus qu’inquiétante tenant compte du fait que nous sommes les premières victimes morales, sociales ; culturelles ; psychiques et physiqu...

Scrutin du 1er mars : ce communiqué de l’armée qui disqualifie l’Unité spéciale de sécurisation du processus électoral ?

Politique, Société
Sur instruction du gouvernement guinéen, le chef d’État-major de l’armée de terre, le général de brigade Pépé Roger Sagno a, dans un « message radio »  ordonné les patrouilles  diurnes et  nocturnes à partir du vendredi 28 février et ce, jusqu’au mardi 3 mars sur l’ensemble du territoire  national. Selon ce message Radio,  le chef d’État-major a invité  « les unités frontalières et les postes frontaliers de prendre toutes les dispositions pour le contrôle systématique et la fouille effective des véhicules et les passagers à destination de notre pays ». Cependant, plusieurs observateurs dénoncent le caractère « maladroit » de cette décision sachant bien qu’il y a une unité spéciale chargée de sécuriser le processus électoral. Cette unité mise en place par un décret du président Alpha Cond...

Modification constitutionnelle : « Non seulement, il n’a pas réussi à construire un Etat mais il veut nous enlever notre pays », regrette Faya Millimouno

Politique, Société
Le leader du parti Bloc Libéral a bien voulu rappeler l’une des phrases du discours prononcé par le président Condé, lors de sa prise de fonction en décembre 2010, dans lequel il a affirmé n'avoir pas hérité d'un Etat mais d'un pays.  Dr. Faya Millimouno a tout simplement regretté « l’incapacité » du chef de l’État à transformer le pays comme il avait promis, « je crois l'heure est suffisamment grave pour dire qu'Alpha en arrivant au pouvoir en 2010,  il avait dit qu'il a trouvé un pays mais qu'il n'y avait pas d'État. Non seulement il n'a pas réussi à construire un Etat mais il veut nous enlever notre pays. Aujourd'hui, Monsieur Alpha Condé veut que nous soyons comptés par ethnie ou par région », regrette docteur Millimouno, membre du Fndc. Pour lui, l'unité du peuple de Guinée est auj...

Crise socio-politique guinéenne : Cellou Dalein Diallo appelle les militaires à « sauver la République d’une dictature… »

Politique, Société
La situation qui prévaut actuellement en Guinée devrait interpeller tous les fils et filles du pays, selon le chef de file de l’opposition guinéenne.  Cellou Dalein Diallo a estimé qu’Alpha Condé « n'est plus digne de la fonction présidentielle », d’où son appel à la grande muette,  « M. Alpha Condé a juré comme vous le savez, devant le peuple de Guinée et la communauté internationale de respecter et de faire respecter cette constitution. Et a fini son serment en disant " en cas de parjure que je connaisse la rigueur de la loi. " La  Cour de justice qui l'aurait poursuivi n'étant pas là, le peuple de Guinée va s'en charger. Nous allons demander son départ parce qu'il n'est plus digne de la fonction présidentielle, parce qu'il a trahi son serment, il a violé de manière récurrente la consti...

Les coordinations pays du FNDC saluent la décision du bureau national « de ne plus reconnaître Alpha Condé comme président de la République » (Communiqué)

A la Une, Communiqué, Politique, Société
Réf. FNDC/ C.P/No: 01/20 Communiqué Les bureaux des coordinations pays du Front National pour la Défense de la Constitution ont pris acte de l’invite faite ce jour, lundi 23 février 2020 par la coordination nationale du FNDC à tout le peuple de Guinée en général et à ses membres en particulier, de ne plus reconnaître Mr Alpha Condé comme Président légitime de la République de Guinée pour motif de parjure. Faisant sien cet appel patriotique et responsable de la coordination nationale du FNDC, les bureaux des coordinations pays du FNDC, invitent ses membres et sympathisants à mettre en application cet important appel du FNDC. Ils invitent par ailleurs ses membres, à s’engager résolument et pleinement dans la résistance active pour mettre en déroute les fossoyeurs de notre démocratie. ...
Social Media Auto Publish Powered By : XYZScripts.com