En plénière, le FNDC demande le départ « immédiat » du président Condé et appelle à des manifestations dans tout le pays

Réunis ce lundi au quartier Kipé, dans la commune de Ratoma, à Conakry, les leaders du Front national pour la défense de la constitution décident de ne plus « reconnaître Alpha Condé comme président de la République » et exigent son départ « immédiat » du pouvoir.

Au sortir de la rencontre, le Fndc appelle à des manifestations d’envergure à partir du jeudi 27 février prochain et ce, jusqu’au départ d’Alpha Condé du pouvoir.

Madiba Kaba / madibak@guineerealite.info

L'équipe de Guinée Réalité attend vos messages dans les commentaires et sur redaction@guineerealite.info