Koloma Soloprimo : des cartes d’électeurs emportées et déchirées, le chef de quartier appelle la CENI au secours

Le chef de quartier de Koloma Soloprimo, Monsieur Ouattara Kaba Dabo

Les citoyens du secteur Koloma Soloprimo ont découvert, dimanche 16 février 2020,  une importante quantité  de cartes d’électeurs  emportées avant d’être  déchirées par des inconnus. L’information a été confirmée ce lundi par le chef de quartier de Koloma Soloprimo, dans la commune de Ratoma, à Conakry. 

Selon  Kaba Ouattara Dabo, certaines cartes  d’électeurs ont été emportées, déchirées et éparpillées çà et là,  dans l’enceinte de l‘école où elles étaient stockées, « C’est un groupe d’individus qui sont venus  vandaliser  le lieu, ils ont escaladé le mur pour descendre dans la salle où se trouvaient les cartes d’électeurs. Entre le mur et les tôles, il y a un espace, ils sont  descendus  et ils ont emporté  le  lot de cartes qui restait dans trois petits  cartons  et les autres cartes qui se trouvaient  sur les tables, elles ont été déchirées et éparpillées. En sortant, ils ont ouvert une fenêtre », a expliqué M. Ouattara.

« Le processus a été trop long, nous avons été invités, nous les 34 chefs  de quartiers de la commune de  Ratoma pour voir les moyens sécuritaires à prendre vis-à-vis de la distribution des cartes d’électeurs . Donc,  on a essayé de  mettre les cartons et les sécuriser à l’école primaire  Koloma  Soloprimo, parce qu’on a dit que les matériels  électoraux  et les kits ne devraient  pas transiter chez un chef de quartier. Alors, nous avons préféré envoyer tous ces petits  cartons  au niveau de l’école primaire qui est le lieu connu de tous. Donc, je ne trouvais pas un lieu plus propice pour garder ces cartes »,  s’est-il défendu en répondant à la question portant sur la sécurisation des cartes d’électeurs. 

Dans l’espoir de poursuivre les opérations de distribution des cartes d’électeurs, le chef de quartier de Koloma Soloprimo  fait un plaidoyer auprès de la CENI, « Le samedi il y a eu beaucoup de monde qui sont venus  récupérer leurs cartes d’électeurs et beaucoup de gens ont pris leurs cartes. Donc le peu de carte s  qui restai t,  on a classé par ordre alphabétique, on a travaillé  jusqu’à 1h du matin mon équipe et moi. Les gens veulent retirer leurs cartes d’électeurs. Alors, je demande à la CENI, parce qu’elle a le serveur central, de voir le lot de Koloma Soloprimo, notamment les noms de A à D. Je voudrais vraiment que la CENI voie cela pour qu’elle puisse nous restituer les cartes déchirées ou emportées », plaide-t-il en faveur de ses habitants.

Madeleine Kotus / madeleinekotus@guineerealite.info

L'équipe de Guinée Réalité attend vos messages dans les commentaires et sur redaction@guineerealite.info