Coronavirus : l’OMS plaide pour le renforcement des systèmes sanitaires des pays nécessiteux

Lors d’un séminaire consacré à la recherche des voies et moyens visant à contrer  l’évolution  de Coronavirus,  tenu, mardi 11 février 2020, au siège de l’OMS à Genève,  le Directeur général de l’Organisation a mis l’occasion à profit pour faire un  plaidoyer  en faveur des pays ne disposant pas de systèmes de santé « assez forts ». 

Pour Tedros Adhanom, un virus est bien plus capable de créer des bouleversements politiques, économiques et sociaux que n’importe quelle attaque terroriste, « Beaucoup de journalistes me demandent ce qui me réveille la nuit. Et je réponds toujours : une pandémie. Parce qu’il y a des pays qui n’ont pas de système de santé assez fort. C’est notre maillon faible. Et ça peut tous nous affecter. Nous devons investir pour renforcer leurs systèmes de santé. Ma peur, c’est que si ce virus se propage dans ces pays, ce soit le chaos. Les épidémies peuvent provoquer des révoltes. Croyez-moi. Un virus est bien plus capable de créer des bouleversements politiques, économiques et sociaux que n’importe quelle attaque terroriste. Et si le monde ne veut pas se réveiller et considérer le coronavirus comme l’ennemi public numéro un, alors j’ai peur que nous ne retenions pas la leçon. Voilà ce qui me réveille la nuit. Et ça devrait tous nous réveiller », a-t-il déclaré, au micro de nos confrères de Rfi,  depuis Genève en Suisse.

Diawara Thierno Oumar / todiawara@guineerealite.info

L'équipe de Guinée Réalité attend vos messages dans les commentaires et sur redaction@guineerealite.info