Guinée : le couplage des législatives avec le referendum divise « profondément » le pays, a fait remarquer l’UE

La situation qui prévaut actuellement en Guinée préoccupe à plus d’un titre la communauté internationale. Dans un communiqué, rendu public, vendredi 7 février courant, l’Union européenne a exprimé ses inquiétudes face à la crise socio-politique en Guinée et se dit disposée à apporter sa contribution pour un dialogue « inclusif ». 

Pour l’UE, « L’unité et la paix en Guinée doivent prévaloir sur les intérêts partisans » et que « Les préparatifs du processus électoral et la décision de coupler les élections législatives du 1er mars 2020 à un référendum constitutionnel divisent profondément le pays ».

poursuivant, l’Union européenne appelle les parties prenantes au respect du cadre régissant l’organisation des élections entre autres, « L’importance de cette double échéance impose de s’assurer, dans le cadre d’un dialogue inclusif, des conditions de transparence et inclusive, ainsi que du respect du cadre régissant les élections », selon le communiqué.

redaction@guineerealite.info

L'équipe de Guinée Réalité attend vos messages dans les commentaires et sur redaction@guineerealite.info