Chérif Abdallah sur l’interdiction de l’importation de marchandises par voie terrestre: « On va porter plainte contre l’État… »

Le groupe organisé des hommes d’Affaires (GOHA) se dit surpris de la décision « unilatérale » de le direction générale des douanes interdisant toute importation de marchandises par voie terrestre. A la suite de cette décision, notre rédaction a fait réagir, ce matin, le patron de l’organisation des opérateurs économiques en la personne de Mohamed Chérif Abdallah qui considère ladite décision comme une « insulte » à l’endroit des commerçants. 

Par conséquent, M. Chérif Abdallah envisage de porter plainte contre l’État Guinéen. C’est du moins ce qu’il nous a laissés entendre au bout du téléphone, « Si on prend des mesures comme ça on fait tomber sur la tête des opérateurs économiques sans avertissement, sans associer ceux qui sont réellement sur le terrain (…) Je dirais tout simplement que c’est quelque chose qui est très grave et deuxièmement on ne peut pas prendre des mesures pour dire que rien ne rentre et rien ne sort alors que les opérateurs économiques ont déjà fait des commandes, ils sont en mouvement, ils sont dans les activités », a-t-il déploré. 

Poursuivant, Mohamed Chérif Abdallah demande aux opérateurs économiques qui  subiront des préjudices dus à la « fameuse »  décision de préparer leurs dossiers  afin d’envisager la conduite à tenir, « On va engager  une  plainte contre l’État soit au niveau de nos tribunaux soit au niveau des tribunaux de la CEDEAO (…) Nous, nous ne somme s  pas de la sécurité, donc on ne  connaît  pas ce que la sécurité doit faire, on ne  connaît  pas leurs informations.  Nous, ce qui nous intéresse ce sont nos camions chargés de marchandises qui doivent faire  des mouvements point barre. La sécurité des biens et des personnes incombe à l’État, ils n’ont qu’à nous protéger et protéger nos marchandises et de nous laisser faire nos mouvements pour approvisionner la population », a lancé le patron du GOHA.

Pour terminer Mohamed Chérif Abdallah  appelle les commerçants à  se donner la  main  en vue  de  défendre  davantage  leurs  intérêts. 

Madeleine Kotus / madeleinekotus@guineerealite.info

L'équipe de Guinée Réalité attend vos messages dans les commentaires et sur redaction@guineerealite.info