mercredi, juillet 6

Affaire 3ème mandat : les religieux s’engagent à « convaincre » le président Condé , le FNDC suspend ses manifestations

A la suite de sa rencontre, mercredi 29 janvier, à la grande mosquée Fayçal, avec les chefs religieux, la coordination nationale du Front national pour la défense de la constitution a décidé de suspendre pour une semaine, pas plus, ses manifestations pacifiques dans tout le pays.

Pour Abdourahamane Sano, cette « trêve » vise à permettre aux leaders religieux de s’entretenir avec le président Alpha Condé dans l’espoir de lui faire renoncer définitivement à son projet de modification constitutionnelle, « à la demande des religieux, nous avons accepté de faire une trêve pour la semaine prochaine en attendant de voir comment vont évoluer leurs démarches auprès des autorités guinéennes », précise t-il avant de dire que son mouvement n’hésitera pas à relancer les manifestations pacifiques, en cas d’entêtement des promoteurs du 3ème mandat, « en tout état de cause, nous demandons à tout le monde de demeurer mobilisé, vigilant et prêt pour qu’au cas où les autorités guinéennes refuseraient d’écouter les chefs religieux, que nous soyons là à continuer à nous battre jusqu’à ce que Monsieur Alpha Condé réalise que le 3ème mandat est une tricherie qu’on n’acceptera jamais », a averti Abdourahamane Sano.

redaction@guineerealite.info

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Social Media Auto Publish Powered By : XYZScripts.com