Affaire 3ème mandat : les religieux s’engagent à « convaincre » le président Condé , le FNDC suspend ses manifestations

A la suite de sa rencontre, mercredi 29 janvier, à la grande mosquée Fayçal, avec les chefs religieux, la coordination nationale du Front national pour la défense de la constitution a décidé de suspendre pour une semaine, pas plus, ses manifestations pacifiques dans tout le pays.

Pour Abdourahamane Sano, cette « trêve » vise à permettre aux leaders religieux de s’entretenir avec le président Alpha Condé dans l’espoir de lui faire renoncer définitivement à son projet de modification constitutionnelle, « à la demande des religieux, nous avons accepté de faire une trêve pour la semaine prochaine en attendant de voir comment vont évoluer leurs démarches auprès des autorités guinéennes », précise t-il avant de dire que son mouvement n’hésitera pas à relancer les manifestations pacifiques, en cas d’entêtement des promoteurs du 3ème mandat, « en tout état de cause, nous demandons à tout le monde de demeurer mobilisé, vigilant et prêt pour qu’au cas où les autorités guinéennes refuseraient d’écouter les chefs religieux, que nous soyons là à continuer à nous battre jusqu’à ce que Monsieur Alpha Condé réalise que le 3ème mandat est une tricherie qu’on n’acceptera jamais », a averti Abdourahamane Sano.

redaction@guineerealite.info

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Next Post

Alpha Condé est sur les traces de Mamadou Tandja du Niger. Il subira le même sort... (Par Alpha Saliou Wann)

ven Jan 31 , 2020
Share on Facebook Tweet it Email Share on Facebook Tweet it Email Alpha Condé oublie qu’il n’est plus considéré par la majorité des Guinéens comme un président légitime et, qu’en violant la Constitution pour s’octroyer une présidence à vie, il est dans l’illégalité. Il est donc vu comme un putschiste […]
Social Media Auto Publish Powered By : XYZScripts.com