mercredi, octobre 5

Législatives du 16 février: l’UDG de Mamadou Sylla, un des candidats, menace de se retirer !

En réunion d’urgence, samedi 25 janvier courant, à Conakry, le parti de l’Union Démocratique de Guinée, dirigé par le richissime homme d’affaires, Elhadji Mamadou Sylla, a réitéré son opposition à toute modification constitutionnelle. 

Dans une déclaration rendu publique à cet effet, l’UDG déjà engagée dans le processus électoral devant conduire aux législatives de février prochain, soutient en filigrane, ne pas réaliser l’opportunité de changer la constitution de mai 2010. 

Et, désapprouve toute démarche qui consiste à faire le couplage des législatives avec le référendum, objet de tant de tensions dans la Cité.

redaction@guineerealite.info

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Social Media Auto Publish Powered By : XYZScripts.com