Sidya Touré réagit à la suite du communiqué du gouvernement appelant le président Condé à fixer une date pour le référendum

Lors du conseil des ministres, tenu hier jeudi, à Conakry, le gouvernement a proposé au chef de l’État la fixation d’une date « appropriée » pour la tenue du référendum devant doter la Guinée d’une nouvelle constitution.

Interpellé sur la question ce vendredi, en marge de la conférence de presse du Fndc, le leader du l’UFR a indiqué que tout le drame auquel le peuple est confronté aujourd’hui, émane de la volonté d’une seule personne, « je crois, il y a trois ou quatre mois, lors d’une discussion dans une radio locale, j’avais indiqué que c’était la voie que Alpha Condé comptait suivre. Tout le drame que nous avons dans notre pays à l’heure actuelle, n’est que le fait d’un seul individu, de la volonté d’une seule personne, du rêve d’une seule personne de rester au pouvoir jusqu’à sa mort (…) Ce n’est rien d’autre », a regretté Sidya Touré. 

Pour l’ancien PM, un président qui finissait son mandat en 2020, ne devrait même pas être intéressé par les législatives, « si l’idée n’existait pas en réalité de perpétuer le magistère d’Alpha Condé pour un 3ème mandat. Un président qui finissait son mandat en 2020 n’avait rien à faire avec les élections législatives (…) », remarque-t-il avant d’ajouter, « je ne suis pas surpris (…) Nous allons vers un couplage. Le communiqué d’hier est fait pour qu’aujourd’hui vous ayez un décret (…) C’est une manière de jeter de l’huile sur le feu, c’est une manière de bien faire comprendre que malgré tout ce qui se fait, après avoir perdu pratiquement plus d’une trentaine de guinéens. Comme il a dit dans cette fameuse déclaration, je cite : « il y a des morts mais ils l’ont fait, moi aussi il y aura des morts mais je vais continuer à le faire », a regretté l’ancien Haut représentant du président Condé.

Madiba Kaba / madibak@guineerealite.info

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Next Post

Attaques répétées contre les symboles de l’État: le PM annonce des poursuites judiciaires contre leurs auteurs et commanditaires

ven Jan 24 , 2020
Share on Facebook Tweet it Email Share on Facebook Tweet it Email Dans une brève allocution télévisée, vendredi soir,  à Conakry,  le PM chef du gouvernement a vivement condamné les violences perpétrées ces derniers jours en Guinée, ayant enregistrées de morts d’homme.  Ibrahima Kassory Fofana, très remonté,  a indiqué que […]
Social Media Auto Publish Powered By : XYZScripts.com